Publié le 30 Septembre 2008

Alors pour une lectrice qui n'était pas trop fan de cet auteur, j'en suis déjà à mon 3è livre et je crois que je commence à m'y faire à cette écriture un peu spéciale. Ici Jean Louis Fournier nous rappelle les règles de base de politesse et lorsque je vois certaines personnes ( même moi) cette piqure de rappel ne fait pas de mal. Et oui les mots basiques tels que s'il vous plait, merci, je vous en prie, bonjour, au revoir ne sont plus si systématiques.
alors si vous pensez avoir besoin d'une remise à niveau sur :
- les formules de politesse
- le respect
- les devoirs à la maison, à table
- écrire à autrui
- rendre visite à autrui
- vivre en société
jusqu'au savoir mourir
ou si vous voulez simplement rire et êtes en recherche d'une lecture légère, le livre est fait pour vous :D

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #roman

Repost0

Publié le 12 Septembre 2008

Jane Eyre, orpheline est recueillie par sa tante qui la supporte difficilement sous son toit. Pour se décharger de ce poids elle l'envoie dans une pension où sont accueillies d'autres orphelines. Les conditions de vie y sont difficiles mais Jane est intelligente et y trouvera sa place. Elle devient institutrice puis préceptrice d'Adèle la pupille de Mr Rochester.
J'ai été très déçue en recevant le livre commandé sur un site de troc. c'est une édition jeunesse et du coup une adaptation. Je ne sais pas à quel point c'est réécrit mais quand je vois que le texte intégral fait plus 500 pages et que mon édition ne fait que 122 malheureuses pages, je me doute bien que le récit a été sacrément emputé. Dommage car l'histoire était bien mignonne. J'ai eu l'impression de retrouver un peu Jane Austen. J'espère lire le texte intégral un jour car je sens que cette histoire "rose" a moyen de me faire quelque peu rêver.
Je me souviens encore du film avec Charlotte Gainsbourg que j'avais bien apprécié et qui m'avait donné envie de mire le livre. Là j'en ai plus envie que jamais.



Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost0

Publié le 11 Septembre 2008

J'ai commencé le  livre il y des mois lisant une histoire par ci par là. Sur la fin, je lisais une histoire à la dernière tétée de la journée lorsqu'Elina réclame vers 22h et que nous allons dans mon lit pour la faire.
C'est une série d'histoires de personnes qui ont disparues par désir ou par hasard et que l'on retrouve avec joie ou pas.
Entre cette fille pseudo morte pour vivre son histoire d'amour ou le soldat déclaré mort alors qu'il était prisonnier ou les identités volées, un homme de retour de la jungle, un homme amnésique ect...
Les histoires m'ont déçues dans la lecture. Décidément, depuis que j'ai gouté à l'émission de Bellemare à la radio, ses livres sont devenus bien fades. Sa voix fait tellement. Il raconted'ine manière que j'en laissais mon éplucheur suspendu le dimanche matin lorsque je préparais le repas. Il va fallor que je me renseigne pour savoir si ça passe toujours. Ca me changera du traditionnel et sacré téléfoot de monsieur. Surtout avec la saga Domenech du moment. Partira, partira pas? la suite au prochain épisode!

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0

Publié le 10 Septembre 2008

Je n'ai pas pu résister. Fan de Sarah Kay pendant mon enfance et après une période où on ne voyait plus grand chose de ces livres, il semblerait que la mode revienne. Du coup quand j'ai vu l'album Sarah Kay sur un site d'achats de livres, je n'ai pas pu m'en empêcher. Et je n'ai pas été déçue. Tout pour se souvenir de la première année de Bébé. Le poids, taille à différents moments, la famille, la chambre, les préparations, la grossesse, les premiers tout. Un bouquin vraiment sympa et j'espère qu'Elina aura plaisir à le retrouver plus tard.

http://membres.lycos.fr/edithgreg/menu.html


Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost0

Publié le 9 Septembre 2008

Barbara et Nicolas s'aiment. Comme beaucoup de couples, ils décident d'avoir un enfant. Mais savaient-ils réellement dans quelle aventure ils s'embarquaient?
alors j'avais suivi les conseils des lectrices d'aufeminin, je n'avais pas lu le livre lorsque j'étais en désir d'enfant et je me rends compte que même si je lavais lu à ce moment là, je ne l'aurais jamais cru.
Le livre est très noir. on rit pas mal mais assez jaune quand même car tout est tellement vrai ( dans mon cas en tout cas). Ce livre pourrait être mon journal intime du moment. C'est avec les difficultés que j'ai rencontré à mon retour de la mater avec Elina que j'ai voulu lire ce livre. Elina pleurait beaucoup certains jours, elle hurlait comme une furie me rendant impuissante. Elle devenait plus calme dans les bras de son père, était un ange avec les autres. J'ai eu un sentiment de rejet. Elle ne m'aimait pas. Je n'étais que le sein qui la nourrissait et la calmait, les mains qui la changeaient. Eliette écrit "le bébé est un monstre d'égoisme", c'est le sentiment que j'ai eu à certains moments. Je me disais qu'elle était ingrate avec moi.
Autre point noir, on change également. On a vite fait de cesser d'être une femme, une épouse, une amante. On devient mère. Le matin si j'arrive à me laver et m'habiller avant que monsieur ne rentre manger c'est un exploit. Car toute la matinée entre la tétée et les calins ( garre à mes oreilles si je la recouche le temps de passer à la salle de bain), je n'ai le temps de rien. Et encore merci au papa de préparer mon petit déjeuner avant de partir.
Mais là dessus depuis quelques jours j''ai quand même décidé d'arrêter de me laisser envahir. J'ai ressorti tous mes vêtements "d'avant", féminins, sympas. Oui je suis autre chose qu'une mère quitte à scandaliser certains. Parce que les filles ( qui allez avoir des enfants), je ne veux pas vous faire peur mais avec bébé, il ne faut pas se voiler la face, le couple en prend un sacré coup.
Fini les soirées en amoureux, à deux, tranquille pour un petit repas ou devant un film. En plus, on a tendance à avoir besoin de se défouler et malheureusement pour ces messieurs, il n'y a qu'eux de disponible pour que l'on se décharge... Le sujet est d'ailleurs très bien exploré dans le livre. A nous de faire des efforts pour que bébé ne prenne pas le dessus sur nous et ce n'est pas tous les jours facile car c'est quand même un bon dictateur et tyran.
Mais le livre parle aussi amoureusement bien de la relation mère-bébé où je me suis également retrouvée. Une heure rien que pour faire les courses sans ma fille est une torture. Je cauchemarde sur le moment où il faudra la laisser à la nounou.
En conclusion oui un bébé c'est merveilleux mais pas que...

Je pense que ce livre m'a énormément aidé. si elle l'a écrit c'est que je ne suis pas seule dans ma détresse et que l'on est nombreuses à passer par là. non nous ne sommes pas des mauvaises mères qui avaont du mal à faire ressortir notre instinct maternel, nous sommes mères tout simplement...
Pour les futures mères, ce n'est pas une aventure à la légère, réfléchissez bien avant. C'est du bonheur mais aussi une véritable épreuve pour les nerfs, le couple, le moral... Pou le moment (je manque cependant de recul) c'est une expérience bien difficile mais notre fille le vaut bien ;).

Ce que j'aimerais lire à présent c'est le même livre côté papa pour savoir comment ils vivent cette expérience car j'ai de grosses difficultés à communiquer là dessus avec monsieur.

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #roman

Repost0

Publié le 8 Septembre 2008

Philip et Susan se connaissent depuis l'enfance. Leurs centres d'intérêt divergent lorsque devenus jeunes adultes, Susan poursuivie par le souvenir de ses parents morts dans un accident de voiture s'engage dans une action humanitaire en Honduras. Philip, lui s'inscrit à l'université de New York. Ils avancent sur leurs chemins respectifs dans des directions totalements opposées au rythme de leurs retrouvailles annuelles de quelques heures à une table d'un café de l'aéroport entre deux vols de Susan.
On joue au chat et à la souris dans cette partie. C'est du gnan gnan à la "je t'aime moi non plus". Mais ce côté agaçant change lorsque Philip arrête d'attendre Susan et passe à autre chose par son mariage avec Mary.
Est ce vraiment honnête d'épouser une femme lorsque nous n'arrivez pas à vous défaire de l'image d'une autre?
Cette question s'accentue avec la deuxième partie du livre que j'ai trouvé extra. J'ai adoré cette partie qui passe de l'histoire "rose" à la relation mère-fille. Les débuts avec un enfant à apprivoiser sont parfois si difficiles qu'on a envie de pleurer à grosses larmes et Dieu que ça fait du bien. Mais chaque regard qui vous dit "J'ai besoin de toi" compense largement ces moments où la fatigue, le rejet et la colère de l'enfant envers nous, la difficulté de la situation vous amène à larmoyer.

http://www.marclevy.info/

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #roman

Repost0

Publié le 6 Septembre 2008

Alors voilà, ça fait déjà un mois qu'elle est née. Nous vivons des hauts et des bas. C'est loin d'être facile et je suis parfois en pleine panique de "elle hurle, je suis une mauvaise mère, elle ne m'aime pas". Et pourtant elle ne pleure pas tant que ça mais c'est encore déjà trop pour mon coeur qui se brise à chacune de ses larmes.
Elle grandit très bien. A trois semaines elle était déjà à 3.550kg et 52cm.
Un gros merci à la pédiatre qui m'a bien réconfortée au moment où j'avais vraiment l'impression que ma fille était en mal être.
j'ai repris la lecture. Les tétées me donnent l'occasion d'avoir un moment bien tranquille pour bouquiner. Et du coup je me retrouve à lire des livres où il ne faut pas trop réfléchir. Pas mal sur les relations familiales ou bien dans un tout autre registre un livre mignonnet sur le rêve.
Donc bilan du premier mois : un mois très éprouvant. Après avoir idéalisé le fait d'avoir un enfant, on retombe un peu sur terre et des moments de pure panique sont apparus. J'en parlerai davantage dans ma critique du livre "un heureux évènement" d'Eliette Abecassis. Mais au fur et à mesure qu'on "se fait la main", ça va déjà bien mieux.
Merci à tous pour vos félicitations et vos mots, c'est très touchant :D.

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #majanissa

Repost0