Publié le 15 Avril 2011

http://4.bp.blogspot.com/_k6aQbWpX8P0/S_CLSS2QFkI/AAAAAAAAAHM/oMpRyFEJMq4/s1600/la_traversee_du_temps-limite1.jpgMakoto est une lycéenne comme les autres jusqu'au jour où elle découvre sa capacité à traverser le temps. Elle utilisera ce pouvoir à son avantage pour revivre des scènes qu'elle a apprécié ou qu'elle préfère modifier. Cependant ses voyages dans le temps n'ont pas toujours l'effet escompté. Elle se confie à sa tante qui connait le sujet. 

Ce film d'animation est réalisé par Mamoru Hosoda à qui on doit également Summer Wars. Il avait également travaillé sur Dragon Ball Z, Sailor Moon et Utena la fille révolutionnaire, dessins animés que j'avais adoré étant gamine. Recalé par les studios Ghibli, ça n'enlève rien à son talent. Les dessins font beaucoup moins rêver que les ghiblis mais l'histoire est pas mal du tout. L'animé se laisse très bien regarder. C'est un film pour les ados/adultes, pas vraiment destinés aux enfants. On est également assez loin de l'esprit Ghibli, comme quoi il existe d'autres bons filons à part ce célèbre studio. Il y a de l'amitié, de l'amour, de l'émotion, de l'humour et une touche de magie. Il y a du contenu et c'est beau à regarder :). Il a même sa petite morale, ça ne serait pas un bon film d'animation sinon ;). 

J'ai déjà prévu d'acquérir Summer Wars, d'après la bande annonce je ne pense pas être déçu.

Le site du film

 

http://louvreuse.net/images/stories/nicolas_zugasti/latraverseedutemps_04.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Repost0

Publié le 14 Avril 2011

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51CrQoifkML._SS500_.jpgJulie et Janice Jacobs ont été receuillies par leur tante Rose à la mort de leurs parents. Elles sont originaires de Sienne en Italie mais ont été maintenues à l'écart de leurs racines par leur tante. A la mort de cette dernière, alors que l'insupportable Janice hérite du domaine et des biens de leur tante, Julie hérite d'une lettre qui lui propose d'aller sur les traces de ses ancêtres en Italie. Elle s'appelle en réalité Giulettia Tolomei et serait une descendante de la fameuse Juliette de Shakespeare. Elle part en quête des travaux de ses parents et découvrent qu'une malédiction planerait sur sa famille suite à l'épisode fâcheux des amours malheureux et fatals de Roméo et Juliette. 

On navigue entre l'histoire de Juliette des temps modernes et la Juliette de 1340 dans une Sienne traditionnelle, au sang chaud. Chaque paragraphe est illustré par un vers de Roméo et Juliette d'après William Shakerpeare. Mais l'auteur cherche à rétablir la véritable histoire du couple afin d'en apprendre davantage sur ses origines, sa famille et afin de découvrir ce qui lui est promis dans la lettre de sa tante "les yeux de Juliette" qui devraient valoir une somme importante. En effet, l'origine de son voyage était quand même d'obtenir sa part d'héritage. 

Le livre est très bien écrit, je ne me suis pas sentie très proche de Juliette, un peu nunuche à mon gout mais c'est de toute façon le souvenir que j'avais d'elle dans la pièce de Shakespeare mais malgré tout elle est mignonne. Roméo m'est antipathique comme dans la pièce donc jusque là on est bien dans la même caractéristique des personnages. Une touche policière, énigmatique, une touche romantique, aventure, historique sur un décor et fondations d'une des plus grandes histoires d'amour depuis des siècles, le livre allait forcément être plaisant. Il a tous les ingrédients. J'ai été happé par ma lecture qui m'a valu deux nuits blanches mais je ne regrette pas du tout, il le méritait. 

Le tout petit bémol est qu'il donne envie de chercher un peu plus les origines de ce mythe et là on tombe sur l'oeuvre de Masuccio Di Salerno qui s'appelle "Mariotto et Giannozza" dont l'histoire se déroule à Sienne et qui devient plus tard avec Luigi Da Porto "Romeo et Giuletta" qui se déroule à Vérone. Or Giannozza est la soeur jumelle de Giuletta. Mais bon, on le sait que le livre est très librement inspiré. 

Une autre toute petite chose est l'introduction de bandits, armes, moto profileuse ect... qui a du mal à trouver sa place dans une histoire de recherche familiale. Si le trésor avait été mis plus en avant, j'aurais davantage compris tout ce dérangement.

En bref, une très bonne lecture, prenante et agréable à lire qui me donne très envie de me replonger dans le Roméo et Juliette de William Shakerpeare. 

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Repost0

Publié le 13 Avril 2011

C'est ce we, n'oubliez pas de le noter dans votre agenda !!!

 

http://web.me.com/festivaldelabd/bdperros.com/Accueil_files/AFFICHE_H800.jpg

 

Invité d’Honneur 2011 : Jean-Pierre Gibrat

 

Le site du festival

 

http://web.me.com/festivaldelabd/bdperros.com/Dedicaces_files/DEDICACES.png

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Repost0

Publié le 5 Avril 2011

Je manque décidément de chance avec mes lectures du moment. Je galère, je fatigue, je m'énerve, je persiste (je me demande encore pourquoi) alors là j'en ai marre, encore un que je laisse tomber. Bon sang, deux à la suite, je commence à déprimer. 

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41U0jLOCPKL._SL160_.jpgMaurice barrès retrace dans cette oeuvre le voyage qu'il effectua en Grèce. On sent qu'il en attend beaucoup comme moi j'attendais beaucoup de ce livre. J'espérais découvrir la grève Antique, Mystique, Héroique à travers les yeux, les mots, descriptions d'un homme de lettre à la plume délicate. 

Barrès est déçu par son voyage voir énervé, il en est de même pour moi. Ses grands airs, ses phrases un peu trop lettrées pour moi m'ont agacée et énervée. J'ai visé un peu trop haut. Je ne suis pas littéraire, je n'ai pas le courage de lire ses descriptions qui n'en finissent pas, ses références à des oeuvres, des hommes de lettres qui me passent total au dessus. Dès les premières pages j'ai su que ce monsieur allait m'être antipathique, j'ai eu l'impression de me retrouver à nouveau dans une oeuvre de Théophile Gauthier qui m'avait il y a quelques années bien dégoutée déjà. 

Le livre, le récit tout a mal vieilli, c'est pompeux, intellecte. Je ne doute pas que ça aurait pu être un plaisir si j'avais été en étude de lettre, que j'avais eu le temps de bien me documenter sur l'auteur, le voyageur, sur les références mentionnées dans le livre, sur les personnages évoqués ect. Mais ce temps je ne l'ai pas et l'intérêt non plus. Pourquoi je n'ai pas fait d'études de lettres d'après vous ;)

Donc en bref, mon niveau littéraire ne vole pas assez haut pour ce livre, je ne suis pas faite pour ce genre de lecture. Si quelqu'un veut s'y essayer, envoyez moi un mail, je vous enverrai le livre.

 

Je remercie BOB et les éditions Bourin pour ce partenariat.

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Repost0

Publié le 4 Avril 2011

Je n'ai en ce moment pas le courage de bouquiner alors je rattrape mon retard dans mes animés japonais.

 

http://image.toutlecine.com/photos/p/o/n/ponyo-sur-la-falaise-gake-no-ue-no-ponyo-ponyo-on-a-cliff-08-04-2009-19-0-1-g.jpgUn petit garçon habitant près du rivage, délivre un petit poisson piégé dans un pot de verre. Ce poisson s'attache à Sôsuke et utilise ses pouvoirs pour se transformer en petite fille. Elle est la fille de la déesse de la mer et d'un humain et veut vivre sur la terre ferme accompagnée de Sosuke comme une petite fille normale. Son père n'est cependant pas de cet avis.

 

Un ghibli réalisé par Hayao MiyazakiJe voulais le voir au cinéma à l'époque de sa sortie et puis comme toujours, j'avais trop attendu et il n'était plus diffusé. Mr Maja me l'a offert l'an dernier à mon anniversaire et j'ai enfin pris lelink temps de le regarder. 

Les dessins ne valent pas le château ambulant ou Shihiro, l'histoire et l'animé en général est plutôt enfantin. Un enfant pourrait parfaitement apprécier cet animé, ce n'est pas toujours le cas. Et c'est là tout l'intérêt du film (outre toujours ce côté un peu écolo qui existe chez Miyazaki), c'est toucher l'enfant qui est en nous. L'histoire est vraiment charmante, mignonette. Ces deux enfants sont trognons, attachants, ils sont choux. Le film est de manière général chou. J'ai craint une version japonaise de la petite sirène et en fait ce n'est absolument pas le cas. J'ai plutôt eu l'impression de retrouver l'ambiance de mon voisin Totoro donc un film vraiment pour enfant qui ne nécessite pas réflexion mais qui les touchera dans les liens qui unissent les personnages (parent - enfant, amitié, protection, sécurité, danger...) et dans les images assez simplistes. Une bande originale très agréable. 

Je ferai visionner ce DVD à ma fille sans tarder je pense, celui là elle pourrait l'apprécier. 

 

Le site de Buta Connection

 

http://www.lesfilms.org/photos/films/2009-ponyo.jpghttp://www.twivi.com/wp-content/uploads/2009/04/ponyo-sur-la-falaise-13053.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Repost0