Cinquante nuances de Grey - E. L. James

Publié le 5 Avril 2013

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51g3xuqPgCL._SS500_.jpgLe jour où Ana tombe à quatre pattes dans son bureau alors qu’elle vient l’interviewer pour le journal de l’université, Christian la veut. Elle est sous le charme de ce « self made man », beau ténébreux, envoutant. Mais Christian possède une particularité qui pourrait ne pas convenir à l’innocente Ana. C’est un dominant adepte de pratiques SM et est bien décidé à faire d’Ana, sa soumise. Sera-t-elle prête à accepter cette part de Christian par amour pour lui ?

Je m’y suis enfin mise à ce phénomène littéraire qui déchaine les passions depuis des mois. A croire que le genre n’existait pas avant ! J’avais lu tellement d’avis dessus que j’avais une opinion bien précise de ce livre qui s’est finalement révélée totalement différente à la lecture. J’avais en tête un Christian irrésistible, une Ana complètement nuche, du SM pas vraiment SM. Après la lecture, Christian m’est insupportable. A certains moments, je le trouve extra ; « Tu comptes boire combien de mojitos ? ». Ana est en vacances chez sa mère, il a fait le déplacement pour lui faire une surprise. C’est le genre de passages où il pourrait me faire battre le cœur. Le reste du temps, sans parler de ses penchants, son côté autoritaire est un véritable « tue l’amour ». Je n’ai pas trouvé Ana aussi nouille que ce que j’avais pu lire dans beaucoup d’avis, au contraire elle sait tenir tête. Elle m’a bien plu. Pour ses jurons, ça ne m’a pas choqué mais peut être parce que je fais pareil ! Et finalement le côté SM, même si très soft, n’a pas arrangé les affaires de Christian. C’est le côté punition qui me dérange le plus entr’eux. Elle doit constamment faire attention à ce qu’elle dit, fait pour éviter de se faire punir. C’est une vraie torture et comment vivre sereinement en étant toujours sur ses gardes ainsi ? Malgré tout ça, c’est sur que je lirai la suite. J’ai envie de connaitre leur devenir donc il faut croire que le livre a bien fait son travail puisque même avec des réticences je suis accroc.

Niveau style, on ne s’attend pas à de la grande littérature. C’est un livre détente du genre lecture de place. On ne lui demande pas grand-chose à part nous fournir une belle histoire et un moment lecture agréable sans prise de tête. Il a tout à fait rempli sa fonction puisque je l’ai dévoré.

Rédigé par Majanissa

Publié dans #roman

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Casey 26/09/2013 14:00

J'ai eu beaucoup de peine à finir le premier (je fini toujours) et je me suis fait un plaisir de le jeter à la poubelle. Cet été je voulais lire quelque chose de léger, aussi peu prise de tête qu'un jeu de boules sur un smartphone ! Mais pas à ce point là...

Ana est qualifiée de nunuche parce que à 21 ans elle ignore tout des plaisirs physique (elle a vécu dans un monastère ?) Ce n'est pas parce qu'on est vierge, qu'on est ignorant et vu sa sensibilité (elle a des orgasmes même dans ses rêves!) c'est étonnant qu'elle ne connaisse pas mieux son corps... (j'ai découvert accidentellement ce qu'est un orgasme sous la douche à 14 ans en me rinçant ) Quant à lui... Oh qu'est-ce qu'il est beau, il est riche, intelligent, il sent toujours bon le savon... et surtout, c'est un grand blessé qui a besoin d'amoooooour. Un grand classique ! ça fonctionne toujours aussi bien... Rajoutez un petit côté transgressif (le SM) pour que ça fasse moins "Harlequin" (collections pour nunuches), rajoutez un format qui lui donne un aspect "sérieux" et "intellectuel" (qu'on n'a pas honte de lire) et rajoutez un peu de curiosité en effet boule de neige et... tadaaaan... et le tour est joué !

Gwen 09/04/2013 18:06

Comme quoi, tous les avis sont importants! Je ne divulgue pas la suite, mais pour ma part, le 1er est le meilleur. Mais si tu veux voir Ana s'affirmer, sûr que tu dois lire la suite! Je suis
d'accord avec toi, c'est vrai que parfois, Christian peut être agaçant! Mais selon moi, il reste charmant... Peut-être ce côté tendre mêlé à son autoritarisme... je ne sais pas, mais on sent qu'il
est tendre au fond de lui (la scène où il retrouve Ana dans sa chambre en est l'exemple).
Bonne lecture pour la suite :-)

Soma 05/04/2013 11:53

J'ai lu le 1, peiné à rentrer dedans... et lu très vite.
J'ai lu en diagonal le 2 et je m'arrêterai là.
Perso, j'ai trouvé le 2 vraiment moyen.
(critiques sur mon blog si jamais)