temoignage

Publié le 5 Janvier 2006

Amélie Nothomb retrace sa vie de l'âge de 3ans à l'âge de 21ans. Elle nous parle notamment de sa faim insaciable dans le sens le plus large du terme. On apprend ici beaucoup de choses à son sujet. Amélie Nothomb est passée par l'alcoolémie, l'anorexie, l'instabilité et semblerait-il par un viol ou du moins une tentavie. On peut alors un peu comprendre l'étranjeté de son écriture. Comment rester insensible à tout ce qu'elle a connu et traversé. Elle semble faire tourner toutes ses expériences en dérision mais ne serait-elle pas plus profondément touchée et écorchée qu'elle ne veut bien le laisser paraître? Je suis navrée de le dire mais j'avoues avoir un peu pitié d'elle, de son enfance et adolescence. Peut être ai je trop pris son livre au 1er degré, je ne sais pas. A présent, j'aimerais bien qu'elle écrive un livre de sa vie actuelle. En bref, c'est un livre fidèle à Amélie Nothomb mais dans lequel on ne pense plus qu'elle semble déjantée mais on se dit surtout que sa vie n'a pas été assez normale pour qu'elle ressemble aux autres jeunes filles.

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0

Publié le 5 Janvier 2006

Leila, jeune fille française, d'origine magrébine, a grandi d'un côté dans la tradition musulmane qui veut que la fille soit totalement soumise et de l'autre côté dans la mentalité française qui encourage l'émancipation féminine. Leila va ,dans ce contexte, passer de l'autorité violente (par tradition) de son père à celle d'un mari qu'elle n'a pas choisi. Ils ne s'aiment pas mais qu'importe pour cet homme qui n'apprécie chez Leila que le fait qu'elle soit française. Et puis après tout, Leila ou une autre, quelle différence tant que sa future femme a des papiers français , ce qui va lui permettre d'en obtenir à son tour. Un livre poignant qui dénonce des pratiques qui sont sencées ne pas être autorisées en France : le mariage forcé , la violence parentale.

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0

Publié le 5 Janvier 2006

c'est l'histoire d'une famille au moment de l'avant, pendant et après la 2è guerre mondiale. C'est une succession d'évènement dans la famille de Josept , sa femme et leur 13 enfants. Le livre se lit très rapidement, l'écriture est simple. J'ai tout de même réussie à me mélanger dans les personnages. 13 enfants... pas simple de s'y retrouver.

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0

Publié le 5 Janvier 2006

Tout aussi bien que le premier dans un genre différent. Ici elle nous raconte le moment après l'évasion de l'iran puis elle nous explique son combat pour aider d'autres parents qui se sont trouvés dans la même situation qu'elle. Elle raconte également l'histoire de Christy, Craig et Mariann qui ont connu l'enlèvement de leurs enfants. Un livre poignant, qui donne à réfléchir.

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0

Publié le 5 Janvier 2006

Le livre commence sur une agression, celle de Djura et le bébé qu'elle porte, ainsi que celle de son compagnon Hervé. Les agresseurs sont son propre frère et sa nièce. L'histoire de Djura commence alors. Elle est Kabyle, immigrée en France. Dans la pure tradition musulmane, étant une fille, elle doit se soumettre à l'autorité paternelle voir fraternelle... Mais Djura n'est pas femme à laisser sa vie être décidée par autrui. Elle se laisse porter par son coeur et décide de vivre avec un français. Dans la pure pensée islamique, la famille prend cette décision comme un affront et une honte. Pour laver ce déshonneur, ils lui promettent de la tuer. Cela prendra le temps qu'il faudra mais ils jurent qu'ils la tueront. Ce livre est assez difficile à digérer. J'ai parfois du mal à comprendre son insistance à vouloir soutenir cette famille qui ne cherche qu'à la détruire.

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0

Publié le 5 Janvier 2006

Le journal intime d'une jeune droguée. Ce livre n'est pas là pour dire qu'il ne faut pas se droguer, ce n'est pas une leçon de moral. C'est un témoignage, le journal d'une fille impliquée directement dans ce cercle. Ce récit vaut mieux que toutes les mises en garde sur la drogue car pour une fois, on se rend compte des dommages qu'elle cause. Ce sont des mots, des pensées, des sentiments d'une ado. Par conséquent, le message passe très bien.

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0

Publié le 5 Janvier 2006

Après la métaphysique des tubes , je m'étais dit, amélie nothomb ce n'est pas pour moi... Mais stupeur et tremblements m'a redonner envie d'aller plus loin avec cette auteur. Ici Amélie nous raconte son poste au sein d'une entreprise japonaise. C'est très interessant et les humiliations qu'elle y a subi sont décrites avec humour. Un livre assez sympathique. Il m'a réconcilié avec Amélie Nothomb.

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0

Publié le 5 Janvier 2006

c'est une petite fille qui adore son père, sa mère voulant celui ci pour elle tout seule jalouse sa propre fille et décide de les quitter. Le père et sa fille continue leur vie tranquillement jusqu'au jour ou il est victime d'un accident et meurt. Pour cette jeune fille, la vie bascule dans l'anorexie et l'envie de mourir. Je ne vois quelle opinion je pourrai mettre sur ce livre, c'est un témoignage qui demande d'être lu. Il ne doit pas être jugé juste lu.


Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0

Publié le 5 Janvier 2006

C'est une sorte d'autobiographie d'amélie nothomb à l'âge de trois ans. Personnellement, je n'ai pas trop appriécié. Tout semble un peu irréaliste pour une petite fille de 3 ans. Elle apprend à parler seule sans que ses parents le sachent, idem pour la lecture, première tentative de suicide à 3 ans... Ca fait beaucoup. Il y a un moment donné, je me suis dit : "nom d'une pipe, mais elle timbrée ou quoi?" Un livre un peu étrange pour moi mais tout à fait dans le style d'amélie nothomb. Donc si vous avez aimé ses autres livres, il n'y a pas de raison que vous n'aimiez pas celui là.

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0

Publié le 5 Janvier 2006

Le sujet est déjà connu : un beau père qui ne veut plus voir l'enfant de l'autre et qui l'enferme dans un placard. La mère, peureuse, craintive et je dirai totalement égoiste ne fait rien. Elle tente d'aider son enfant, mais peut on appeler cela des tentatives?? Elle est tellement pathétique que l'on a aucune pitié pour elle. On en vient à se demander si elle aime réellement son enfant. On aimerait la voir en prison plutôt que vivant tranquillement comme elle le fait. Un livre révoltant. Othilie bailly, contrairement aux autres auteurs de ce genre de sujets, mets l'accent sur ce que ressens l'enfant. On se rend compte de l'horreur de la situation par rapport aux sentiments de cette enfant, et non pas en racontant ce qui se passe cruement.

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0