jeunesse

Publié le 16 Août 2007

Pour les deux premiers tomes : 

Pierre Bottero - D'un monde à l'autre - La quête d'Ewilan tome 1

Pierre Bottero - Les frontières de glace - La quête d'Ewilan tome 2 

Ewilan et ses compagnons Edwin, Ellana, Salim, Bjorn, Duom et Maniel ont libéré les spires de l'influence néfaste des Ts'liches en éveillant les Sentinelles et permettant ainsi de libérer Gwendalavir. Dans ce dernier tome, Ewilan va finir sa quête par la libération de ses parents emprisonnés par Eléa Ril' Morienval, la Sentielle traitesse. La troupe part à la recherche de cette dernière afin de lui soutirer l'endroit où Altan et Elicia Gil' Sayan sont figés. Eléa revenue en grâce suite au pardon de l'empereur envers les Sentinelles cherche cependant à tuer Ewilan. Le réveil d'Altan et Elicia pourrait apporter de graves ennuis à la traitresse.

J'ai à nouveau beaucoup apprécié les résumés des tomes précédents au début du livre sous forme de cours magistrale. J'avais bien besoin d'un petit rafraichissement. Et ensuite, la magie opère, on repart dans l'histoire et dans le monde d'Ewilan et on se laisse emporter. On en apprend davantage sur Camille et ses parents adoptifs, Akiro ou Matthieu accepte enfin son passé et sa destinée en rejoignant Ewilan à Gwendalavir. 

Dans ce tome les sentiments se développent, des couples se forment (ils étaient déjà pressentis dans le tome 2). L'aventure continue mais avec un fond de tendresse, amour, recherche de l'autre. Salim nous fait également une surprise épatante.

Un tome que les garçons pourraient trouver un peu culcul sur certains points mais le côté bataille, aventure les les réjouiront. Les filles apprécieront le côté tendre du livre et pourront apprécier davantage la fantasy je pense.

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost0

Publié le 10 Août 2007

Offert par Virginie (chrestomanci.over-blog.com) lors du swap jeunesse, ce livre m'a émerveillé. Je connaissais la série animée que je regardais petite mais je n'avais jamais eu la fin, maintenant c'est chose faite.
Dorothée est une petite fille qui vit chez sa tante Em et son oncle Henri et leur chien Toto dans une fermette au Kansas. Un jour de cyclone, la maison est transportée avec elle et toto à l'intérieur jusqu'au pays du magicien d'Oz. L'atterissage de la maison tue la méchante sorcière de l'Est, l'arrivée de Dorothée fait donc grand bruit. Mais peu lui importe la joie provoquée par cette mort, Dorothée n'a qu'un seul désir : rentrer chez elle. Cependant, seul le magicien d'Oz est capable de l'aider, il lui faudra donc effectuer un long périple jusqu'à la cité d'Emeraude. En route, elle rencontre un épouvantail qui parle et qui voudrait que Oz lui donne une cervelle, un homme fait de fer blanc qui voudrait un coeur et un lion bien peureux qui aimerait avoir du courage. Toute cette petite équipe est en chemin pour voir Oz mais ne sont pas au bout de leurs peines.

Un conte très mignon et formidable pour des enfants d'environ 6 à 9 ans. Entre des animaux qui parlent, des hommes en paille ou en fer qui sont vivants, des sorcières, une ville en porcelaine, une cité en émeraude où tout est vert, des croquigons...., on est envahi par l'enchantement. C'est agréable à lire, un bon moment dans un bon conte.

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost0

Publié le 18 Mai 2007

Le jour où le professeur Linderbrock rentre chez lui avec un vieux document : " L'heims Kringla" de norre Turleon, il est tout excité. Son excitation augmente lorsqu'un parchemin crasseux en tomba. Ecrit en runes, le but des journées du professeur est de le déchiffrer. 
C'est son neveu Alex qui découvrira la clé du message. La lecture du parchemin va l'amener à cacher cette découverte à son oncle. Mais pris de pitié pour cet homme qui désespère de jour en jour, il lui dévoile le contenu de l'écrit. 
Le début de l'aventure commence. Le professeur Linderbrock ne laissera pas passer cette chance d'être le pionner dans l'expédition vers le centre de la terre. Départ vers l'Islande sur les traces de Arne Saknusemm.
L'aventure est magique. Le récit est vraiment à imaginer sans trop de réflexions tant tout est farfelu. N'essayez même pas de comparer avec les hypothèses sur les différentes couches terrestres, ici c'est de la science fiction pure. Mais c'est drôle d'imaginer ce qui est écrit. 
La lecture fut très sympa. Mon premier Jules Verne que je considérai un peu vieillot et dépassé. Il n'en est rien. Il est encore plus épatant que les auteurs de SF contemporains. 
5 semaines en ballon et le tour du monde en 80 jours m'attendent dans ma PAL et je pense que je m'y attaquerai avcec plaisir.

verne1.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost0

Publié le 11 Mai 2007

Entre les turcs, les russes et les polonais, l'Ukraine souffre. Elle voudrait bien récupérer son indépendance mais les soldats qui sèment le feu et font couler le sang sur sur leur passage ont d'autres ordres.

Pour sauver son pays et peuple, Tchtcherine se lance sur les routes comme messager de l'union entre les troupes ukrainiennes. Dans sa quête, il trouve refuge dans une ferme de campagne où vit une petite fille qui va devenir une héroïne dans ce conflit : Maroussia. Elle est courageuse, intelligente, et part avec le cosaque sur les routes en tant qu'artistes ambulants pour aider l'homme qui est devenu son ami.

L'histoire se lit très vite et est très facile. Prenant, attendrissant, le livre est agréable. Maroussia est attachante et j'ai regretté de la quitter. Une Jeanne D'Arc ukrainienne en miniature et très touchante.

Un livre adapté pour les petites filles de 8 à 11 ans.

 

On connait de JP stahl, les patins d'argent qui est également une histoire superbe.

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost0

Publié le 2 Mai 2007

Corneille De Witt est accusé d'avoir trahi Guillaume d'Orange, roi de Hollande en friquotant avec la France. Sa correspondance avec Mr De Louvois pourrait jouer contre lui et mettre son neuveu, à qui il a confié ces lettres, dans une mauvaise position. Et c'est justement ce qui va se passer. Corneille et Jean De Witt sont assassinés par la foule déchainée alors que le message de détruire la correspondance n'est pas encore parvenu à Cornélius. Ce dernier est un passionné de tulipes, totalement étranger aux affaires politiques. La quête de sa vie est la création de la fameuse tulipe noire qui vaut cent milles florins. Jaloux de sa réussite, son voisin qui l'espionne, dénonce les lettres qu'il cache. Accusé à son tour de compoter, il est enfermé à vie en prison. Il y rencontrera Rosa, la fille du géolier à qui il confie trois caieux de la tulipe noire.

Le livre est bien écrit et agréable à lire. Il y an mélange de sentiments comme l'amour, la passion, l'envie, la jalousie, l'injustice.

Adapté pour des jeunes lecteurs entre 12 et 14 ans. Une histoire qui montre que les auteurs cl'assiques ne sont pas forcément "ringards".

 tulipe-noire.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost0

Publié le 25 Avril 2007

Harvey Cheyne est un jeune fils à papa, pourri gâté, arrogant, égoïste, surprotégé par sa mère. Lors d'une traversée vers l'Europe, il tombe à la mer et est récupéré par un pêcheur de morue. Il va passer la saison de pêche avec l'équipage. Embauché comme mousse contre rémunération, la vie change pour ce gosse de riche étranger à la sueur, le travail et la fatigue. Une bonne leçon de vie sur le terrain pour ce garçon qui va découvrir l'amitié, la confiance, le labeur, la reconnaissance, l'angoisse.

Un livre pour les jeunes mousses d'environ 11 ans mais décidément pas pour moi. Je m'étais égarée dans l'île au trésor, je me suis perdue dans les termes de ce livre ci. Je ne m'intéresse pas au vocabulaire de la mer, de la pêche, des bâteaux, du coup je n'y comprend rien. Je n'arrive même pas à saisir l'esprit du marin.

Je laisse çà pour les jeunes aventuriers qui apprécieront je pense ce livre plutôt bien traduit et adapté. De plus, il possède une mignonne morale très intéressante.

kipling.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost0

Publié le 23 Avril 2007

Tome 2 de la quête d'Ewilan pour libérer les spires de l'influence néfaste des Ts'Liches qui empêchent le dessin et ont figé les dessinateurs. Après le refus de son frère Akiro de la rejoindre dans l'autre monde pour libérer les figés, Ewilan rentre à Gwendalavir où elle retrouve Edwin son protecteur, maitre Duom, Ellana la marchombre, Bjorn et Maniel les chevaliers.

Les liens se resserent entre les membres du groupe. De nouvelles aventures les attendent pour arriver au but de la mission.

J'ai beaucoup apprécié le résumé du début sous forme de cours magistrale et les petits rappels au début des chapitres, du coup j'ai bien mieux compris les termes et j'ai bien plus apprécié la lecture que pour le tome 1. Même si j'ai trouvé la fin du tome un peu trop facile et simplette, j'attends le dernier tome avec impatience où j'espère un focus sur les relations entre les personnages. Une série fantasy à la française qui me plait bien.

Mon avis sur le tome 1 : http://majanissa.over-blog.com/article-5721996.html

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost0

Publié le 16 Avril 2007

Maria est une orpheline au service de Mme Ignacia Botin, une aubergiste pas très commode. Lorsque son mari montre toute sa cruauté en tuant le petit de Mimosa, la chatte de Maria, celles-ci s'enfuient alors en quête d'une vie meilleure.

A Madrid, Maria trouve une place de bonne cher le peintre "Don José Pacheco". Elle va être immergée dans un monde qui la passionne : le dessin pour lequel elle a un certain don. Mais au temps de l'inquisition, il est impensable qu'une fille fasse autre chose que les tâches ménagères.

Le livre est mignon et l'histoire m'a plu. L'écriture n'est pas difficile. Une lecture adaptée pour une jeune fille de 11 à 13 ans.

Le site de l'auteur : http://www.mariebertherat.com/

La Fille au pinceau d'or a obtenu  :

  • Le Prix Adolire 2006 de Meylan (Isère)
  • Le Prix Collégien 2006 de Narbonne
  • Le Prix littéraire 2006 de Saint Martin de Crau
  • Le Prix 2006 du Conseil Général de Gironde
  • Le Prix Plaisir de Lire 2006 de l'Yonne. 

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost0

Publié le 23 Mars 2007

J'ai une grande annonce à vous faire, après 10 ans de retrait du monde public, le célèbre Mr Wonka de la plus grande chocolaterie du monde lance un concours. 5 tickets d'or ont été cachés dans 5 barres chocolatées Wonka, ceux qui les trouveront gagneront une visite privée de l'usine. Ca a de quoi attiser la curiosité de tous et d'allécher les papilles des plus jeunes dont Charlie. Charlie dont la famille est très pauvre et a tout juste de quoi nourrir ses 7 membres (grands parents, parents et charlie). Pour son anniversaire, ses parents se privent pour lui acheter une barre chocolatée comme tous les ans. Il l'ouvre d'abord délicatement, petit à petit pour déguster son chocolat, chaque jour un petit bout. C'est si bon ce cacao sucré qui fond sur la langue! Charlie se trouvera t-il parmi les 5 gagnants de cette visite inoubliable?
Et oui, Charlie va être sacrément veinard, il fera partie des 5 élus avec Violet, la pourrie gâtée, Veruca la mâcheuse de gomme, Mike le fan de télé et Augustus le glouton. Le jour fatidique, notre petite équipe rencontre Mr Wonka un homme complètement extravagant qui va leur faire vivre une journée mémorable.
J'ai adoré ce livre autant que j'adore le chocolat, les sucreries... L'auteur a touché une de mes cordes sensibles avec le chocolat. Les descritpions m'ont fait rêver, j'aurais tant aimé y être. Les images me hantent la nuit. Ces cascades de chocolat, cette herbe sucrée, ces barres de tout goût. Mon dieu, un bonheur ce livre.
Je ne vais plus hésiter à présent à voir le film surtout réalisé par Tim Burton, je doute d'être déçue.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blog à lire

Clem

Laurence

Lhisbei

Virginie

 

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost0

Publié le 13 Mars 2007

Il y a quelques temps, dans un post, je parlais de ma passion de petite fille pour les histoires de fantômes, malédictions, sorcellerie... Je vous parlais notamment de la série Fear Street et en fouillant dans mes livres d'adolescentes, j'ai retrouvé toute ma collection "j'ai lu peur bleue" et notamment cette série de livres qui parlait des "Fear", la famille maudite qui donnait son nom à Fear Street où se passe de nombreuses histoires de RL Stine.

La série Malédiction :

La trahison - Malédiction tome 1

1692, William Goode perd sa fille, brulée vive pour sorcellerie. Seulement elle était innocente de cette accusation et son seul crime a été d'aimer le fils Fear qui ne voyait pas cette idylle d'un bon oeil. Dans cette époque de chasse aux sorcières dans le nouveau monde, il est alors aisé de se débarasser d'une fille un peu trop gênante.

Mais son père n'est pas si innocent, c'est lui le sorcier et il va lancer une malédiction sur les Fears : " L'innocence est morte aujourd'hui mais ma haine se perpétuera de génération en génération jusqu'à ce que le dernier des Fear périsse dans les flammes de la malédiction".

Le secret - Malédiction tome 2

Ezra Fear hait les Goode. Encore plus aujourd'hui lorsqu'il revient dans son village et qu'il voit l'horreur de la situation. La peste a à nouveau ravagé les habitants du village et seul cette famille Goode a survécu.

Le brasier - Malédiction tome 3

Simon Fear a préféré quitter son village après que Franck Goode ait tué ses parents et sa soeur. Il va chercher fortune à la nouvelle Orléans et croise le chemin d'Angelica Pierce qui a un étrange passé.

La famille Fear n'est pas encore éteinte.

La maison des murmures

Les Fear ont pactisé avec le diable, elle est maudite. Tout ceux qui l'approchent connaissent une fin abominable. Amy Pierce ne connait pas cette malédiction lorsqu'elle rejoint sa cousine Angelica Fear dans sa somptueuse demeure.

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost0