Oksa Pollock - tome 4 - Les liens maudits - Anne Plichota et Cendrine Wolf

Publié le 13 Mai 2013

Oksa Pollock - tome 4 - Les liens maudits - Anne Plichota et Cendrine Wolf

Edefia nous voilà ! Oksa, les du-dedans et les félons ont rejoint Edefia. Malheureusement sans les du-dehors qui ont été refoulés à l’entrée. C’est le choc ! Oksa est de nouveau séparée de sa mère, de son meilleur ami Gus. Même les félons perdent une partie de leurs membres au passage. De plus, Oksa et ses compagnons sont sous l’autorité d’Ocious le père d’Orthon. La situation ne s’arrange décidément pas pour le groupe. Oksa doit pénétrer dans la chambre de la pélerine pour être introniser. Elle doit rééquilibrer les deux mondes. Il faut combattre les félons, trouver le moyen de sauver sa mère et Gus, rétablir l’ordre sur Edefia et créer un nouveau gouvernement. Tout un programme pour la jeune Oksa qui était encore une écolière des plus normales il y a très peu de temps.

A nouveau un tome qui file vite. On découvre un autre monde. C’est le dépaysement total. Où les auteurs vont-elles chercher tout ça ? On est réellement transporté dans un monde fascinant. L’action est toujours assez vive même s’il y a en même temps la mise en place du règne de la nouvelle gracieuse Oksa. Les personnages évoluent et il est surtout fascinant de suivre les changements chez les ados Oksa, Zoé, Tugdual, Gus et Kukka. La relation Oksa-Tugdual s’intensifie et ne me plait pas des masses, j’ai un peu de mal avec lui. Zoé me fait pitié. Je l’aurai bien imaginée « Gracieuse à la place de la gracieuse ». Je la trouvais de lignée plus accomplie. Après son sacrifice, elle est encore plus effacée qu’avant, je le regrette, je l’aimais vraiment beaucoup. Les relations familiales entre Orthon et Ocious me font rire malgré le côté tragique. Après la révélation finale d’Ocious, le conflit prend une tournure des plus intéressantes.

Globalement, je dis bravo aux auteurs pour leur imagination mais aussi l’écriture. En 4 tomes, on ne peut pas dire qu’il se soit passé énormément de choses et pourtant je ne me suis pas ennuyée une minute. Je suis impressionnée. Et bravo pour les liens entre le tome 4 et le tome 2. On pouvait se demander à quoi servait le tome 2 qui était une sorte d’ « entracte » dans la quête vers Edefia. Comment pouvait-on deviner que l’entableautement fournirait à Oksa les clés pour la suite. J’aime décidément beaucoup cette série.

Rédigé par Majanissa

Repost 0
Commenter cet article

gambadou 14/05/2013 09:32

C'est elles qui ont gagné le "prix ados d'Ile et Vilaine" l'année dernière (décerné par des ados de 4e/3e). Mes élèves le dévorent. Je n'ai lu que le premier, mais j'ai trouvé ça très bien fait.

gambadou 14/05/2013 09:57

J'ai juste les 4 premiers tomes au CDI, mais il faut que j'achète rapidement le 5 si je ne veux pas me faire lyncher !!!!

Majanissa 14/05/2013 09:50

Elles méritent amplement ce prix et je comprends que tes élèves dévorent cette série. Je suis à la moitié du 5è tome. Je surveille la sortie du tome 6 et j'aimerai bien me laisser tenter par leur nouvelle série: Susan Hopper