Twilight : Tentation - Stephenie Meyer

Publié le 7 Avril 2010

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41yACqC3FlL._SS500_.jpgOn a quitté nos deux jeunes tourtereaux, amoureux et heureux. Ce deuxième tome s’annonce sombre. On démarre sur un cauchemar de Bella qui se voit vieille au bras d’Edward. Elle est morose de fêter son dix-huitième anniversaire alors qu’Edward n’en aura toujours que dix-sept. L’aimera t-il toujours malgré les années qui passent ? Lors de sa fête d’anniversaire, elle se coupe avec le papier cadeau, ce qui provoque une réaction de Jasper qui se rue sur elle. S’en est trop pour Edward qui décide de s’éloigner d’elle, pour sa sécurité. "Tu ne me reverras plus. Je ne reviendrai pas. Poursuis ta vie, je n'en m'en mêlerai plus. Ce sera comme si je n'avais jamais existé." Elle est désespérée, sombre dans la dépression. C’est Jacob de la tribu des quileutes qui va la sortir de sa torpeur et devenir son meilleur ami. Elle s’attache à lui comme une bouée qui la maintient en vie dans cette tempête. Cependant pour Jacob, elle est plus. On tombe dans le triangle amoureux Edward – Bella – Jacob. Mais Bella ne peut oublier Edward et se met volontairement en danger pour entendre la voix désapprobatrice de son amour éternel.

Alors que Fascination avait un fond de Jane Austen (on se rappelle cet après midi de soleil où Bella tente de lire plusieurs romans de Jane Austen sans y parvenir), on était dans le sentimental, dans tentation, les références touchent l’histoire de Roméo et Juliette, on est dans le drame amoureux, la tragédie. Ce n’est pas le même ton que dans le livre précédent. Je pense l’avoir un petit peu moins apprécié que le premier tome et pourtant je l’ai lu encore plus rapidement. La relation entre Bella et Jacob m’a un petit peu gavé. Je n’aime pas Jacob. Il est lourdaud, il fait très grosses pattes et pour cause. Il n’est pas aussi gracieux qu’Edward, pas aussi fascinant. Et cette première partie avec l’absence d’Edward m’a été très pénible. Mon intérêt a commencé à se rallumer avec l’arrivée d’Alice. Je l’aime bien cette fille, elle me fait rire. Leur voyage en Italie est des plus divertissant dans ma lecture et passionnant. L’Italie, la puissante famille Volturi, on a le décor de la plus belle histoire d’amour interdit, Roméo et Juliette pour la plus intéressante des retrouvailles d’amoureux hors du commun. Une deuxième partie très agréable et encore une lecture que j’ai englouti. L’écriture est décidément épatante. Elle me fascine toujours autant.

 

J’attends à présent de voir le film, ce qui ne devrait pas tarder mais je crains d’être à nouveau déçue.

Rédigé par Majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Géraldine 14/04/2010 20:19


Je suis toujours à la ramasse ! Livres toujours pas lus, films pas vus et le pire, c'est que je ne suis même pas tentée !


lancellau 08/04/2010 11:35


Moi aussi l'absence d'Edward m'avait pesé et Jacob m'ennuyait!! J'avais lu très rapidement ce 2ème volume et les suivants tout autant!!


Joelle 08/04/2010 09:32


Je ne lis pas ton billet car je compte me lancer dans cette lecture bientôt ... cela dépendra un peu du délai qu'il me faudra pour louer le DVD !


Majanissa 09/04/2010 09:19



j'ai hâte de lire ton billet. Le visionnage DVD est prévu pour ce we ici. Monsieur me l'a proposé, je sens qu'il va regretter ;)