Oksa Pollock - Tome 3 - Le coeur des deux mondes - Anne Plichota & Cendrine Wolf

Publié le 7 Mai 2013

http://ecx.images-amazon.com/images/I/81lwqXBjOHL._AA1500_.jpgOksa et ses compagnons ont réussi à sauver Gus de l’entableautement. Ils sont de retour à Londres. Marie est détenue par les félons. Le portail d’Edefia va bientôt s’ouvrir et la terre est sujette à de grandes catastrophes. Inondations, tremblement de terre, éruptions volcaniques, tsunami détruisent peu à peu la planète et font de nombreuses victimes. Une alliance avec les félons va être nécessaire pour retourner à Edefia et sauver les deux mondes. Ce troisième tome est bien plus mouvementé que le tome précédent. Alors que le tome 2 était assez lent sans être ennuyeux, ici on a plus d’actions, les personnages murissent encore davantage, parfois malgré eux. Ils n’en deviennent que plus intéressants par le développement de leurs sentiments. L’enchainement des catastrophes, l’urgence de la situation donne un rythme soutenu au récit.

Je me rappelle encore la première où j’ai entendu parler de cette série. C’était Mr Maja qui m’avait dit :  « tu te rends compte, elles étaient autoéditées et maintenant leurs livres marchent plutôt bien. Il faut que tu lises la série. C’est un peu le style d’Harry Potter apparemment ». Mouais, j’avais englouti les 3 premiers tomes d’Harry Potter, j’ai été assommée au 4è, je n’avais pas envie de revivre ça. Il aura fallu attendre la sortie du tome 5 d’Oksa Pollock pour que je m’y mette ! Et dire que j’ai failli passer à côté de cette fantastique lecture ! On est bien loin de l’univers d’Harry Potter et s’en est très appréciable. Je ne m’ennuie pas, j’aime la manière dont c’est écrit, j’aime les personnages et leur développement, j’apprécie les foldingots, les devinailles et autres créatures. Un point qui m’épate : on est au troisième tome, on n’est toujours pas entré à Edéfia et je ne suis même pas frustrée. Bien joué !

Un petit point négatif dans ce tome, Merlin me manque, j’aurais bien aimé le retrouver par un évènement inattendu, une filiation étonnante par exemple.

Rédigé par Majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article