meurtres sur le palatin - Cristina Rodriguez

Publié le 14 Janvier 2010

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51Cmxjxb5cL._SS500_.jpgL’action se déroule dans la Rome antique, sous le règne de l’Empereur Tibère. Un cadavre est découvert à la porte d’une riche villa. Appolonius, l’oracle d’Apollon y vit, il est d’une beauté subjuguant, sans âge, les cheveux d’une blondeur attirante. Kaeso de la garde prétorienne, qui a en charge la sécurité de la famille impériale est appelée pour enquêter sur ce meurtre dans les beaux quartiers de Rome avec deux fidèles acolytes et Io son impressionnant et célèbre léopard. Le cadavre présente une particularité, un denier a été placé sous sa langue. Avec l’aide de ses lieutenants, de sa mère une germaine familière de la médecine, Kaeso va se lancer dans une chasse à la corruption, aux jeux clandestins, combats de gladiateurs qui ont lieu dans les bas quartiers de Rome. Ne s’attaque t-il pas à plus fort que lui ? Ne met-il pas en danger ses proches qui font partie de la famille impériale ? Et cet Appolonius, que vient-il faire dans tout ceci ?

 

Je ne suis normalement pas une grande adepte des polars, j’en choisis pour avoir des lectures communes avec ma sœur. Par contre j’aime beaucoup les livres historiques. Ce livre présente donc un double plaisir. Une enquête bien menée avec des personnages forts attachants, une histoire prenante, des meurtres qui nous amènent forcément à monter des hypothèses et en plus un côté historique qui prend totalement sa place dans ce polar. Cristina Rodriguez nous entraine dans les bas quartiers de Rome où se déroulent combats de gladiateurs, corruption, tricherie, prostitution. On côtoie également la haute société ainsi que les membres impériaux. L’auteure nous éduque ainsi sur la façon dont était construite la société romaine, ses classes, statuts de maitres et d’esclaves. On a un aperçu des mœurs de l’époque. J’ai été particulièrement épatée de la manière dont l’homosexualité était plus que tolérée dans cette société antique qui considérait qu’un maitre avait le droit de vie et de mort sur son esclave. D’un côté, un esprit très libéré et d’un autre des coutumes de servitude. Aujourd’hui, on vit le contraire, des hommes libres avec l’esprit étroit. Peut-on espérer que dans deux mille ans l’homme sera libre et ouvert ? Heu encore faudrait-il qu’on n’ait pas tout détruit d’ici là…

 

En bref une lecture très agréable, un livre simple à lire et pour tous les goûts, polar, Histoire. Il y en a pour les deux sexes. Pour les filles, il y a des hommes beaux, des filles belles, des histoires de cœurs, du sexe, que faut-il de plus??, Pour les hommes, des gladiateurs et du sang. Si vous vous sentez intéressés, n’hésitez pas, lancez vous.

 

Message pour ma sœur : Il existe un premier tome : « Les mystères de Pompéi », bonne idée cadeau pour anniversaire non ;) ?


D'autres avis :
Quadrant Alpha
Culture et débat
littérature à blog

Le site de Kaeso le preotirien

Un grand merci à Livraddict pour m'avoir proposé ce livre et aux éditions du masque pour me l'avoir envoyé.


Rédigé par Majanissa

Publié dans #policier

Repost 0
Commenter cet article

Joelle 21/01/2010 16:06


De mon côté, ce ne serait pas le côté polar qui me ferait reculer mais la période historique ... j'ai de plus en plus de mal avec tout ce qui est Antiquité ! Pourtant, j'aimais beaucoup quand
j'étais jeune mais il faut croire que les goûts changent. Sinon, je profite de ma présence sur ton blog pour te souhaiter une belle et heureuse année 2010 :)


lancellau 14/01/2010 19:46


Je le note, même si je ne me précipite pas dessus. Je ne rechigne jamais devant une lecture plaisir!


Majanissa 15/01/2010 10:35


J'espère qu'il te plaira :D