Le projet Bleiberg - David S. Khara

Publié le 27 Octobre 2010

 

Jeremy http://ecx.images-amazon.com/images/I/510O9wrI2IL._SS500_.jpgNovacek, jeune et riche trader New Yorkais est au bord du gouffre. Suite à un accident qui a couté la vie à une enfant, il est alcoolique et dépressif. Un matin, on frappe à sa porte, on lui annonce que son père gradé de l'US air force, qui les a abandonné lui et sa mère alors qu'il était un petit garçon, vient de décéder. Il va devoir apprendre la nouvelle à sa mère  qui n'a jamais réussi à se remettre de cette séparation. Choquée, sa mère lui tend une clé en lui disant simplement qu'il est temps qu'il sache qui il est. Cette clé intrigue Jay, elle porte le sigle nazi. Peu après, sa mère est assassinée, lui même est en danger. Sa vie va être complètement chamboulée. Son chef lui dévoile son véritable visage. Jay part en Europe sur les traces de ce père mystérieux accompagné d'un agent de la CIA et du Mossad pour le protéger. Cette quête fait ressortir des sujets sordides de la seconde guerre mondiale qui sont plus d'actualité qu'on pourrait le penser.

 

Première impression, je suis à nouveau bluffée. J'avais été épatée par le premier roman de l'auteur "Les vestiges de l'aube" que j'avais trouvé étonnant pour un premier livre. Ici encore, je suis impressionnée par la maitrise de l'auteur. Le livre est composé d'un fil dans le présent avec nos trois protagonistes principaux : Jay, Jackye et Eytan et d'un fil dans le passé mettant en scène les personnages principaux du 3è Reich. Le passé et le présent se rencontrant à l'apogé de l'histoire. Ce genre de construction de l'histoire n'est pas chose aisée. Elle multiplie les personnages, le lecteur peut être perdu,  mais ici c'est fluide, ça passe très bien et c'est parfaitement intégrée à l'histoire de base. Le livre est très prenant et même si on devine rapidement certaines choses, ça n'enlève rien à l'intérêt de l'enquête et l'intérêt du livre en général.

Ensuite, sur fond policier, ce livre nous permet de ne pas oublier les expériences effectuées par les nazis et ce ne sont pas les cobayes qui manquaient. Il évoque également la fuite de certains hauts responsables nazis vers l'Argentine notamment.

Enfin, on retrouve totalement la touche de l'auteur dans ce livre. Les personnages sont par certains côtés assez proches à ceux des vestiges de l'aube : Le jeune personnage un peu paumé mais charmant, l'assassin attachant et protecteur. Une histoire en parallèle de l'enquête. La touche féminine est en plus dans ce livre et ce n'est pas pour me déplaire ;).

 

En bref, une merveille que nous offre à nouveau David S. Khara qui décidément m'épate. L'auteur nous promet une nouvelle enquête d'Eytan Morg pour Octobre 2011. Je l'attends avec impatience!

 

Rédigé par Majanissa

Publié dans #policier

Repost 0
Commenter cet article

gwen 28/10/2010 19:46


Bon bin alors je veux bien que tu me le prêtes quand on y pensera... et si tu n'es pas pressée de le revoir...=)


Majanissa 29/10/2010 09:50



Non pas de soucis;)



Joelle 28/10/2010 12:29


J'avais acheté Les vestiges de l'aube au salon de Rennes mais je ne l'ai toujours pas lu !!!! En attendant, je note aussi ce titre car tout le monde a l'air de l'apprécier !


Majanissa 29/10/2010 09:54



Ah lance toi, c'est très rapide à lire, tu verras.



Violette 28/10/2010 10:30


tu me tentes... Les titres qui commencent par "le projet..." sont toujours sympa, non? (ça c'est une remarque très constructive, je sais... mais je suis en mode vacances!) :-)


Majanissa 29/10/2010 09:56



Je n'ai pas d'autre titre en tête qui commence par le projet. Tu as des exemples? Par contre côté film j'avais apprécié le projet blair witch ;)


Bonnes vacances :D



gwen 27/10/2010 19:20


En gros tu me l'offre pour Noël, c'est ça???=)


Majanissa 28/10/2010 09:11



Ah ben si tu veux je te le prête avec plaisir, mais si tu n'as pas envie de me le rendre par contre, j'en achèterai un quand il ne sera plus en rupture de stock :)