L’empreinte des ténèbres – Chantal Jagu

Publié le 27 Septembre 2012

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51eivmE23qL._SS500_.jpgLoyd MackGover est éditeur à Edimbourg. Il a un soucis avec une de ses auteures, Claudia Heiss qu’il n’a jamais rencontré. Elle sort prochainement son deuxième roman mais elle est introuvable. La promotion du livre est compromise. Afin de se changer les idées, son ami et avocat, Robert Barney, lui prête son cottage sur l’île Sandey. Il y rencontre Laura Wills pour qui il a le coup de foudre. Il s’agit en fait de Claudia, cette dernière est amnésique et défigurée suite à un accident. Elle vit depuis dans la peur. Et si ce n’était pas un accident ? C’est ce que tendraient à faire croire les souvenirs de Laura. Avec l’aide de Loyd, elle va ouvrir les portes de sa mémoire.

 

Ce fut une lecture très détente. Le livre est classé dans le polar mais je rapprocherai plutôt le style vers du roman sentimental dans le genre de « Nora Roberts ».  C’est simple à lire, rapide, sympathique. Il ne faut pas y chercher de la grande littérature et ça me va. C’est un peu gnan gnan mais ça se laisse lire.

L’ensemble reste cependant un peu fébrile. L’histoire ne tient pas vraiment la route, elle aurait mérité d’être développée autrement. Laura est défigurée mais Loyd, un très bel homme, a le coup de foudre dès la première rencontre. Je veux bien être naive mais là ça fait gros. Mais si le but était d’expédier l’histoire d’amour pour focaliser sur l’enquête, il était préférable de développer davantage le côté suspense, polar qui cherche à cohabiter maladroitement avec l’histoire d’amour. J’aurai trouvé plus crédible une histoire d’amitié voir même d’intérêt pour Loyd d’aider une auteur qui fait tourner sa maison d’édition. Cette amitié pouvait s’avérer de l’amour à la fin du livre comme un « happy end » romantique.

Donc dans l’ensemble, ça manque de développement, de cohérence, de suspens mais bon c’est loin d’être désagréable à lire !

Un point ++ : J’aime beaucoup la couverture.

Rédigé par Majanissa

Publié dans #policier

Repost 0
Commenter cet article