Ce que je sais de Vera Candida – Véronique Ovaldé

Publié le 10 Novembre 2009

Ce que je sais de Vera Candida : Petite fille de Rose Bustamente et Jeronimo, fille de Violette et de père inconnu et mère de Monica Rose et Jeronimo.

 

Avant de devenir pêcheuse de poissons volants, Rose Bustamente était prostituée. Les hommes et leurs faiblesses, elle connait. Sa première rencontre avec Jeronimo « le chetsetteur » aux activités et passé troubles est houleuse.  La cabane de Rose sur la plage gène la vue de Jeronimo de sa maison sur la colline de Vatapuna, ville imaginaire d’Amérique du Sud. De sa visite dans sa villa pour capituler, elle ne redescendra que quelques mois plus tard enceinte. Violette, sa fille, est une enfant simplette. Alcoolique et facilement abusée, elle tombe à son tour enceinte d’une petite fille, Vera Candida. A la mort de sa mère, alors qu’elle n’a que 15 ans, Vera Candida est violée par son grand père devenu une déchéance. Elle sera celle qui cassera la chaine en fuyant à Latomeria où elle aura sa fille Monica Rose. Fière et forte, elle élève son trésor avec beaucoup d’amour et toute sa rage pour rester indépendante quitte à passer à côté de l’amour avec Itxaga un journaliste bien patient.

 

J’ai aimé la force et fierté de Vera Candida. Son amour pour sa fille m’a explosée le cœur. J’ai beaucoup apprécié la tournure du livre au niveau de son histoire d’amour avec Itxaga. J’ai bien cru qu’elle resterait trop fière pour s’accrocher à un homme considérant qu’ils sont décidément tous les mêmes. En effet, l’auteure n’est pas tendre avec la gente masculine. Les hommes sont des animaux qui font passer leur désir avant tout d’où le contraste avec les femmes qui luttent pour la survie de leur famille. D’un côté le plaisir, d’un autre le labeur.

 

J’ai apprécié ces femmes fortes et indépendantes. Elles montrent que l’on n’a pas besoin des hommes pour survivre et ferment le caquet de ceux qui pensent qu’on est bonne qu’à être entretenues et préparer leur repas. Il y a pourtant une petite chose qui a fait de l’ombre dans le livre et que je n’ai pas bien comprise, pourquoi avoir introduit des nazis en fuite ? L’évocation de l’enfance de Jeronimo aurait-elle du me donner de la pitié ? Une enfance délicate doit-elle excuser un comportement adulte ? La directrice du foyer pour jeunes mères doit-elle payer pour la position politique de son mari ? Alors qu’elle aide tant de jeunes filles faut-il ressasser son passé ?

Itxaga doit-il être jugé pour les actions de son grand père ? Vera Candida et sa lignée sont-elles condamnées à suivre les traces de sa lignée ?

Chacun a un passé douloureux, un passé à occulter pour aller de l’avant. Ce que je sais de Vera Candida est un mode d’emploi pour rayer le passé et avancer vers un avenir plus lumineux.

 

Une lecture rapide composée de très courts chapitres dans 4 parties. Les femmes apprécieront sans doute ce petit bout de femme, les hommes pourront s’insurger sur le portrait qui est fait d’eux.



Merci au site alapage.com de m'avoir offert ce livre.


Rédigé par Majanissa

Publié dans #roman

Repost 0
Commenter cet article

Bénédicte 10/03/2010 17:44


j'ai bien aimé ce livre et surtout le contraste entre ces éléments lourds de la vie de ces femmes et la légèreté de l'écriture de l'auteur Bonne soirée A bientôt


valérie 26/11/2009 09:20


je l'ai dans ma bibliothèque.


Majanissa 04/12/2009 10:17


Au chaud, pour une lecture prochaine :D


Marie L 22/11/2009 19:20


C'est un livre que je veux vraiment lire! Sans attendre!!! Je me l'offre pour Noël!


Majanissa 23/11/2009 09:22


Tu as bien raison :D


Laure 19/11/2009 20:03


Je n'ai pas vraiment aimé pour moi c'est un livre moyen.Dommage je m'attendais à mieux.


Majanissa 23/11/2009 09:23


Ca arrive. On n'adhère pas tous heureusement.


Gambadou 14/11/2009 18:25


c'est amusant car j'avais reçu une offre d'alapge et j'avais choisi le même livre... Mais ils exigeaient que je mette un lien sur le blog, et non pas seulement sur le billet, alors j'avais refusé.
J'ai été à la bibliothèque cet après midi, mais il était sortit.... Il est sur ma LAL


Majanissa 23/11/2009 09:23


Le lien ne me dérangeait pas, il y était déjà.