HS - La môme

Publié le 18 Février 2007

Lors de la scéance de "Blood Diamond" il y a environ deux semaines, j'avais vu la bande annonce de "La môme". Il fallait que je le vois. Il promettait beaucoup.
La vie, les joies mais plus les peines d'Edith Piaf sont dépeintes avec franchise dans ce film. Rien n'est caché , aucune pudeur (peut être est ce l'origine du malaise face à ce film).
On démarre sur une vision d'Edith Piaf, pas très âgée mais fatiguée voir épuisée. Elle a du mal à faire ses spectacles et les secours ne sont jamais très loin. On passe alors à un retour au passé. On voit Edith abandonnée par sa mère qui veut devenir une grande artiste. Elle est d'une santé chétive et son milieu pauvre n'arrange rien. Son père le sort de sa souillure pour l'amener chez sa grand mère qui tient un bordel puis retourne au front (nous sommes pendant la première guerre mondiale). ALors qu'elle y ait bien intégrée, aimée, chouchoutée, son père revient, à la fin de la guerre et l'arrache à son foyer pour partir sur les routes en tant qu'artiste ambulant. Il faudra alors gagner son pain et Edith se met à chanter sur les places. On la retrouve plus tard, adolescente dans une brume d'alcool, d'ivresse, de mauvaises fréquentations. On la sent alcoolique, elle est vulgaire, toujours un verre à la main et elle sera ainsi tout au long du reste du film.
Celui ci est construit sous forme de scènes à ces derniers moments de scènes, de maladie, de vie et de scènes à ces tout débuts puis ses amours avec Marcel pour enfin rejoindre le fond de l'abime suite à sa mort.
Pour tout vous dire, d'Edith Piaf je ne connaissais que les chansons, la petite brune, la robe noire. Je ne connaissais pas le côté alcool, drogue, caprice, dédain. Au vue du film, elle paraissait détestable. Et je ne pense pas que je voulais cette image de cette chanteuse d'exception. Je regrette à présent d'avoir vu le film. Jamais on ne la voit sans être ivre, sans être bugglante, sans être arrogante et dédaigneuse. Il y a bien des moments où elle était normale non?
Du coup quand j'entends ces chansons, je revois cette femme parlant comme une merde et çà me gâche tout. Je me rends compte qu'un artiste reste une façade, je m'en fous de savoir ce qui se passe derrière, c'est l'envers du spectacle, ce n'est pas mon problème.
Par contre, sa chanson "non je ne regrette rien" prend tout son sens avec ce film, heureusement qu'elle est là car elle nous permet de prendre pitié de cette pauvre femme. Elle me donne envie de pleurer et le film n'aide pas. Il est dur et triste.
En tout cas, chapeau à Marion Cotillard qui nous a fait un jeu impressionnant. Mais ce n'est pas un film que je voudrais revoir.

Non ! Rien de rien
Non ! Je ne regrette rien
Ni le bien qu'on m'a fait
Ni le mal tout ça m'est bien égal !

Non ! Rien de rien
Non ! Je ne regrette rien
C'est payé, balayé, oublié
Je me fous du passé !

Avec mes souvenirs
J'ai allumé le feu
Mes chagrins, mes plaisirs
Je n'ai plus besoin d'eux !

Balayées les amours
Et tous leurs trémolos
Balayés pour toujours
Je repars à zéro

Non ! Rien de rien
Non ! Je ne regrette rien
Ni le bien, qu'on m'a fait
Ni le mal, tout ça m'est bien égal !

Non ! Rien de rien
Non ! Je ne regrette rien
Car ma vie, car mes joies
Aujourd'hui, ça commence avec toi !


Rédigé par majanissa

Publié dans #Films

Repost 0
Commenter cet article

laurence 28/03/2007 14:46

Je connaissais sa vie, et je dois dire que j'ai été assez déçue du film, même si Marion Cotillard est effectivament fabuleuse.
Quant au fait que Edith Piaf a couché et a été mariée plusieurs fois, cela ne me scandalise pas car (passez moi l'expression) ce n'était pas une "salope" mais une femme aimait passionnément et qui mordait dans la vie à pleines dents. Peut-être que j'idéalise, mais je crois sincèrement que les hommes avec qui elle a couché, elle les a aimé, à sa façon, ou par reconnaissance pour leur affection pour elle car avec l'enfance qu'elle a eu, elle devait en avoir certainement besoin. Je crois qu'elle avait toujours besoin de plus, de plus d'amour et d'affection inclu.

majanissa 29/03/2007 10:50

Je pense qu'il valait mieux connaitre Edith Piaf dans ses défauts, débordements comme qualités pour voir le film. Perso, j'aime toujours autant ses chansons mais je ne veux plus penser à la femme qui les chante. J'ai un peu de mal avec la vision donnée.

Princesselolita 08/03/2007 09:55

Majanissa, je suis d'accord & en désaccord avec toi... On ouvre les yx sur le paraitre des artistes. Moi non plus je n'aurais plus le mm regard sur cette femme d'exception... Exception ds ts les sens du terme, sa naissance ne promettait pas un tel destion !
Film époustouflant !!!

majanissa 09/03/2007 08:53

Avec la voix qu'elle avait, peu importait son milieu de naissance à mon avis, c'était clair qu'elle allait être remarquée. Mais je pense aussi que son milieu n'excuse pas le comportement. Elle est exceptionnelle en tant qu'artiste mais pas en tant que femme. Et tu as entièrement raison, le film est époustouflant.
Mon grand père est également allé le voir mais il connaissait les côtés sombres de Piaf, çà ne l'a pas dérangé. Ce qui l'a gêné c'est la construction du film, il aurait préféré une continuité, un début un milieu une fin. Et il a trouvé le film un peu incomplet je crois. Par contre, comme nous tous, il a trouvé Marion Cotillard splendide dans le rôle, il est vraiment très forte.

Anjelica 25/02/2007 14:50

Bonjour Majanissa,
Merci pour le compliment.

Anjelica 21/02/2007 13:48

Comme Amandine, je connaissais sa biographie et ses mauvais côtés pour l'avoir lu à l'adolescence. Personne n'est parfait et elle avait largement des excuses si on n'y regarde bien. Moi,ce qui m'a gêné c'est que le film ait tourné autour de ce sordide (enfance, alcool, drogue, tyrannie de son caractère,vulgarité de son langage).
Ils ne sont pas parfaits les artistes, voir le film sur Ray Charles et Johnny Cash mais pour ces deux artistes, le film n'a pas tourné qu'autour de ces côtés sombres !

majanissa 21/02/2007 14:02

Oui en effet, le film a peut être trop insisté. je pensais qu'il parlerait également de ses films ou autres amants. Et cette petite fille malade qui meurt un moment, je n'ai pas compris, elle a eu une fille??? Elle était pas un peu jeune pour en avoir une d'environ 7 8 ans? En tout cas, très sympathique ton blog ;-)

amandine 21/02/2007 11:25

J'ai rajouté ton lien sur mon blog pour le film et j'ai rajouté un mot. A bientôt. :-D

majanissa 21/02/2007 12:07

Merci Amandine ;-)
Les critiques sur le film sont si mauvaise? Je trouve pourtant que les acteurs étaient bons, c'est juste le personnage de base qui déçoie, le mythe tombe ;-).