Donne moi la main, on traverse - Marie Françoise Colombani

Publié le 31 Décembre 2006

Quel bonheur pour ce couple qui va bientôt devenir parent! Et puis, c'est le déchirement et la séparation alors qu' "Elle" n'a que quelques mois. Jamais cette mère ne va prononcer le prénom de la "Petite Fille". J'ai d'abord cru que c'était parce qu'elle la rejetait car elle ne parlait au début que des difficultés d'être une mère et encore en plus seule avec "Elle". Et puis on se rend compte qu'en fait, elle est une mère formidable et que le "Elle" est utilisé comme un pronom de grande importance comme on dit "Lui" pour Dieu comme elle dit "Il" pour le père car il reste une personne fondamentale dans le tableau. Jusqu'à ce que la rupture se fasse profonde et qu'elle dise "son père".
Dans ce livre le couple c'est "Elle" et la narratrice, sa mère. Celle-ci explique les pièges, les difficultés et les bonheurs d'être une famille mono-parentale. La semaine chez maman, un week end de temps en temps chez papa. Qui supporte le moins bien, la mère ou la fille? On se pose parfois la question.
Tout au long du livre, on voit une mère qui Adore son enfant mais qui se trouve souvent dépassée par les "Pourquoi" et les questions de celui-ci. Le schéma parental n'est plus le même et les inquiétudes sur le développement de l'enfant sont très présentes. L'auteur explique le problème du foyer mère-enfant formant un couple à la place du foyer couple-enfant. Y a t-il alors la place pour d'autres personnes dans ce tandem? Pour remédier au problème, la mère engage des filles au pair, adopte un chat... On sent qu'elle veut éviter le tête à tête permanent avec sa fille et avec la lecture on la comprend.
Un livre très intéressant sur le modèle monoparentale qui pourrait rassurer certains parents dans cette situation voir même les aider. Pour les familles "typiques", c'est un bon livre pour mieux comprendre les difficultés rencontrées par ces parents qui élèvent seuls ou par alternance leurs enfants.











Rédigé par majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
cette Marie-Francoise Colombani fait des textes extra, elle a des chroniques sur le site de Elle seulement pendant le temps des elections et elle donne sont avis sur les moments forts des elections.
DOnc allez lire tout ça parce que ca va as durer
http://www.elle.fr/elle/societe/chronique-du-jour
Répondre
M
Merci pour le lien Barbara, je passerai voir :-)
A
Non: je l'avais lu il y a longtemps, au temps trés lointoin où internet n'existait même pas!
Répondre
M
ah d'accord, beaucoup de livres que je ne découvre que maintenant moi, j'ai pas mal de temps à rattraper :-)
A
J'avais moi aussi beaucoup aimé ce livre attendrissant.
Répondre
M
je ne l'ai pas vu sur ton blog. J'ai manqué la critique?
J
un livre qui pourrait panser certaines blessures morales... un proche, séparé avec un enfant, l'avait lu et s'était retrouvé dans certaines situations, cela l'avait fait sourire et mis du baume au coeur. comme quoi, la lecture a des vertus médicales :)
Répondre
M
Tu as tout à fait raison. Au début, je ne savais pas dans quelle lecture je me lançais. J'ai cru au début que c'était encore l'histoire d'une mère qui supportait mal son nouveau né et son nouveau statut de mère, difficile à lire pour moi qui ne l'est pas encore... Et puis en fin de compte pas du tout et je trouve le livre très encourageant.  Sa fille est vraiment une merveille et un amour.