Même pas honte d'abord

Publié le 7 Septembre 2009

Samedi soir il ne fallait pas me déranger, le premier épisode de Beverly Hills 90210 nouvelle génération passait sur M6. A l’époque de Brandon et Brenda j’étais scotchée devant ma TV, malgré la quinzaine d’années passée, il était hors de question que je rate ce premier épisode. Il ne s’est pas écoulé une minute, je prends une première claque dans la figure. Les nouveaux « Walsh » (désolé pour les associations avec Beverly Hills ancienne génération mais je n’ai pas réussi à intégrer les nouveaux noms) sont de vieilles connaissances. La mère est miss « Good morning San Francisco » de la « fête à la maison », série dont j’étais également fan, et le père est l’inspecteur …. des « dessous de Palm Beach». A l’époque de la fête à la maison, je m’identifiais à CJ la fille ainée, miss « GMSF » était jeune mariée avec Joey et devenait maman de jumeaux. Et là, la gifle, mince je suis à présent de la génération de cette jeune mère de famille, du coup qu’est ce que j’en ai à foutre de ces ados avec leurs problèmes à la con de petits gosses de riches et de jeunes agaçants et exaspérants. Zhom me rejoint et me demande : « Alors c’est comment ? ». Ma réponse : « c’est naze ! ». Résultat, on est allé étendre le linge et notamment les draps et body de Mini Miss Maja… La chute a été rude, c’est décidé, il est temps que j’arrête de matter les dessins animés des zouzous de la 5 et des tifou de la une et arrêter de chipper les jouets de ma fille (quoique je ne suis pas sure qu’elle trouve désagréable de détruire les tours de cube ou de boite que je m’amuse à construire !). Côté épisode en lui-même, je l’ai trouvé trop trash. Ca va trop loin. J’ose espérer (ou est ce un leurre) que la nouvelle génération d’ados n’est pas aussi dévergondée que la série veut nous faire croire. Le tombeur de ces dames en train de se faire tailler une pipe dans sa voiture sur le parking du lycée au bout de 5 minutes d’épisode, une toxyco qui vole le sac de ses copines pour payer ses cachetons, la pauvre niaise qui a déjà tout étudié et qui est toujours prête à aider ou qui serait RAAAAVIIIIIE de participer à tout ce qu’on lui propose. Dis on est copines hein ??? Bon sang, que c’était lourdingue !! Franchement navrant, je laisse ça aux ados, c’est décidément plus de leur âge que du mien.



http://blogs.pioneerlocal.com/entertainment/2008/09/review_90210_premiere_not_too.html

Rédigé par Majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost 0
Commenter cet article

Jackie Brown 22/09/2009 22:04


J'ai tenu plus longtemps que toi. Mais mon intérêt a décru en même temps que le tour de taille des actrices.


Soma 10/09/2009 12:35

Je suis assez d'accord avec toi...
Ce sentiment aussi de prendre un coup de vieux !
Je ré-entends les commentaires de ma ptite maman qd je regardais Beverly Hills... Finalement, maintenant je fais les mêmes lol !
Bizzzzzz

Karine:) 07/09/2009 22:39

La fête à la maison, c'est quoi, Full House?? Il me semble qu'il y en avait une qui s'appelait CJ là-dedans!

Majanissa 08/09/2009 09:28


Oui c'était bien Full House avec les Tanners :D


hydromiel 07/09/2009 20:46

J'étais super fan de BH aussi. Alors comme toi j'ai voulu regarder la Nouvelle génération. Bof, bof. Effectivement, trop c'est trop. Dans le genre, je crois que je préfère Gossip Girls.
Le père des deux gosses jouaient aussi Kyle dans Melrose Place. D'ailleurs il va également y avoir une nouvelle version de MP.

Majanissa 08/09/2009 09:29


Exact il était dans les dernières saisons de Melrose Place. MP 2, mon dieu ça c'est clair que je ne m'y tenterai pas, je n'aimais déjà pas la première version.


Jo Ann v. 07/09/2009 13:49

Je n'aime pas les séries pour ados, et j'ai vu toute la saison de 90210 (tout court, le titre à rallonge en français est vraiment trop long ;-)) en me demandant à chaque nouvel épisode "pourquoi je regarde ça, exactement ?" Mon côté maso ?
Vivement Grey's !! ;-)

Majanissa 08/09/2009 09:31


Whaouh tu t'es fait toute la saison, grand respect . Grey's Anatomie? J'ai laissé tomber cette série là aussi, comme
quasiment toutes les semaines que je commence ces dernières années.