Un coupable trop parfait - Patricia MacDonald

Publié le 27 Janvier 2006

Keely est une jeune enseignante avec un enfant de 9 ans et un mari atteint de migraines violentes. Celui-ci ne supportant plus son état met fin à ses jours. Difficile épreuve pour son fils, Dylan, qui a découvert le corps. 5 ans plus tard, Keely est remariée et a une petite fille. Cependant une nouvelle tragédie survient. Mark, le deuxième mari de Keely meurt noyé dans la piscine de leur villa. Ceci ressemble à un accident mais l'ancienne fiancée de Mark, la procureur Chase est bien décidée à faire porter le chapeau à Dylan.

L'histoire est lente, trop lente. L'écriture est ennuyeuse. Les détails trop vastes, trop nombreux, pompeux. Certains personnages sont inutiles, ils n'ajoutent qu'encore plus de longueurs que l'on est pressé de survoler.
Les relations mère-fils sont très tendues, trop tendues, complètement poussées à l'extrême. On imagine mal comment une mère de famille peut considérer normal le côté skin head de son fils alors que çà résulte évidemment d'un mal être.
L'action et les indices tardent à arriver. La lecture devient un calvaire. C'est dommage car le sujet était prométeur, l'histoire méritait mieux. Mais j'ai ma part de responsabilité, j'aurais dû me méfier de la taille du pavé qu'est le livre. Un policier ne doit pas faire cette taille car il est presque évident que la lecture en devient lente et pénible.

Ce pavé me fait un peu penser à certains livres de Patricia Cornwell ou Mary Higgins Clark qui m'ont amené à espacer mes lectures de ces auteurs car ils commençaient à m'ennuyer et m'agacer par le style d'écriture. Et pourtant lorsque j'en lis de temps à autre, çà reste un moment agréable.
Cependant, ici, "un coupable trop parfait" est une indisgestion voir une corvée. Ma première déception avec Patricia MacDonald.

En conclusion, je vous conseille tous ses autres livres mais celui-ci vous dégouterait un peu de l'auteur je pense.

Rédigé par majanissa

Publié dans #policier

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
je ne suis pas du tout d'accord avec vous, j'ai adoré ce livre et cette histoire qui nous mène vers un dénouement inattendu. Au contraire, je sui fan !!!
Répondre
L
Je n'ai pas encore lu "La fille sans visage", mais ça ne saurait tarder. Je reviendrai commenter, d'ailleurs, quand je l'aurai lu.

C'est vrai que "Expiation" et "Une femme sous surveillance" étaient très bons. Je pense que "Ladouble mort de Linda" reste mon préféré, parce que c'est le premier Macdonald que j'ai lu.

Je n'ai pas lu "Petite soeur" non plus, mais il paraît qu'il est très bien.

Sinon, j'ai moins aimé "Un étranger dans la maison", qui traîne, à mon avis. Et récemment, j'ai lu "Origine suspecte"... Celui-là, il est pas trop mal, mais il traîne aussi, je trouve...
Répondre
M
Pour "une fille sans visage", j'espère que tu vas l'aimer."Un étranger dans la maison", je crois que c'est un des premiers que j'ai lu donc c'est peut être pour çà qu'il me plait bien."Origine suspecte", j'avais aimé, c'est vrai que çà aurait pu être plus court mais je l'ai lu si rapidement que je ne me suis pas rendue compte de la lenteur du livre.
L
Arf, tu es dure, Majanissa! ;-) Alors, je suis d'accord quand tu dis qu'un roman policier ne doit pasêtre aussi gros. Malheureusement, il y en a pas mal, maintenant. C'est vrai qu'un pavé est plutôt mauvais signe. Mais "Les soldats de l'aube", de Déon Meyer, c'est un pavé, et c'est bien. Et certains Connelly sont assez gros, et ils sont bons... Enfin, ils traînent, c'est vrai, mais ils sont lons.

Quant à "Un coupable trop parfait", j'ai quand même mieux aimé que toi. J'ai trouvé que ça traînait, mais ce n'était quand même pas un calvaire pour moi, mdr! Bon, c'est vrai qu'il y a des trucs bâclés... La relation mère-fils m'avait laissée insatisfaite.

Sinon, il y a un autre livre de Patricia Macdonald qui, pour moi, a été une vraie corvée, c'est "Le refuge", je crois... J'ai même oublié le titre, mdr! ... "Le dernier refuge" (ça y est, je l'ai retrouvé). Alors, celui-là, je ne le conseille pas. Pour moi, le meilleur de Macdonald, c'est "La double mort de Linda". Mais bon, Macdonald, comme Mary Higgins Clark, traîne, et ses ficelles finissent par être connues. Je la trouve cependant mieux que Mary Higgins Clark.
Répondre
M
Pour "un coupable trop parfait", c'est le fait que çà traine qui m'a gonflé, je venais de finir "une fille sans visage" que j'avais trouvé fantastique et là le bide..Pour "dernier refuge" , j'avais bien aimé.  On avait un coupable idéal mais justement trop idéal.  Mais ce n'était pas forcément le meilleur meilleur, mais çà avait été pour moi :-).Pour "la double mort de Linda", son meilleur, je ne crois pas que c'est celui que j'ai préféré. Je pense à expiation moi ou bien "une femme sous surveillance" aussi. Ah lala "Petite soeur" m'avait pas mal plu aussi. En fait, j'aime beaucoup cette auteur et je m'en lasse beaucoup moins vite que Mary Higgins Clark ou Patricia Cornwell.