Biographie de la faim - Amélie Nothomb

Publié le 5 Janvier 2006

Amélie Nothomb retrace sa vie de l'âge de 3ans à l'âge de 21ans. Elle nous parle notamment de sa faim insaciable dans le sens le plus large du terme. On apprend ici beaucoup de choses à son sujet. Amélie Nothomb est passée par l'alcoolémie, l'anorexie, l'instabilité et semblerait-il par un viol ou du moins une tentavie. On peut alors un peu comprendre l'étranjeté de son écriture. Comment rester insensible à tout ce qu'elle a connu et traversé. Elle semble faire tourner toutes ses expériences en dérision mais ne serait-elle pas plus profondément touchée et écorchée qu'elle ne veut bien le laisser paraître? Je suis navrée de le dire mais j'avoues avoir un peu pitié d'elle, de son enfance et adolescence. Peut être ai je trop pris son livre au 1er degré, je ne sais pas. A présent, j'aimerais bien qu'elle écrive un livre de sa vie actuelle. En bref, c'est un livre fidèle à Amélie Nothomb mais dans lequel on ne pense plus qu'elle semble déjantée mais on se dit surtout que sa vie n'a pas été assez normale pour qu'elle ressemble aux autres jeunes filles.

Rédigé par majanissa

Publié dans #témoignage

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Pourtant lectrice d'Amélie Nothomb je n'ai pas aimé ce livre. "Métaphysique des tubes" et "Sabotage amoureux" évoquent beaucoup mieux son enfance.Si tu veux lire mon avis: http://insatiable-lectrice.over-blog.com/article-3215346.html.
Répondre
M
je n'ai pas lu sabotage amoureux. je vais lire ton avis.
N
Noble "tentavie" de ta part !
Mais il ne semble jamais ici question de STYLE :
peut-être est-ce secondaire quant à ton rapport à la littérature ?
Ceci expliquant sans doute cela...
Répondre
M
oh lala, désolé c'est le cagnard là , je ne réfléchis pas à çà.
E
Bonjour,

Très peu de commentaire sur ton site...
Alors, ceci :
les mots "Insaciable" et "Etranjeté"
sont mal orthographiés dans l'article.
Ce qui fait peu sérieux.
Répondre
M
J'ai des fautes un peu partout. J'essaies de faire attention mais j'en laisse parfois passer. Le blog n'est pas là pour faire sérieux juste rassembler mes lectures ;-)