La grammaire est une chanson douce - Erik Orsenna

Publié le 5 Janvier 2006

Jeanne est une petite fille qui va vivre une aventure extraordinaire. Alors qu'elle et son frère vont passer des vacances chez leur père outre Atlantique, ils sont victimes du naufrage de leur navire. Receuillis sur une île par Monsieur Henri, ils sont devenus muets en raison du choc du naufrage. Ils vont alors réapprendre à former des phrases en assemblant, en marriant les mots les uns avec les autres. Le livre est écrit comme un conte pour enfant et un merveilleux conte. Erik Orsenna joue avec les mots avec une telle aisance que ce livre est un véritable bijou.

Rédigé par majanissa

Publié dans #jeunesse

Repost 0
Commenter cet article

hydromiel 14/12/2006 14:01

J'a-do-re ! Une pure merveille. Je l'ai offert à ma fille qui a adoré aussi. La suite est très bien également mais peut être un poil en dessous. Mais celui ci, je trouve qu'il devrait être au programme de lecture en primaire, voilà qui sans aucun doute plairait aux enfants

majanissa 14/12/2006 15:09

J'ai les chevaliers du subjonctif qui m'attend également. Et le faire lire en primaire, bonne idée çà. Je pense en effet que çà pourrait plaire :-). Avis aux institutrices(eurs)

revolte 27/02/2006 11:53

J'ai trouvé que c'était un très beau conte pour enfant, ça m'a un peu fait penser au petit prince de saint exupéry, l'écriture est fluide et tout mais en final, je suis restée sur ma fin.

majanissa 28/02/2006 09:44

Honte sur moi, je n'ai jamais lu le petit prince. Le seul livre de St Exupéry que j'ai lu c'était "vol de nuit " et à l'époque où je l'ai lu, je l'avais trouvé bien difficile.Pour "la grammaire est une chanson douce", je peux comprendre que tu reste sur ta faim, mais dans un autre livre on retrouve ces deux enfants. Le titre est  "les chevaliers du subjonctif" que je n'ai pas encore lu mais çà viendra.

talibrairie 31/01/2006 19:57

j'ai adoré ce livre!! il est court mais très touchant. Je m'en souviendrais toute ma vie...

majanissa 31/01/2006 20:31

Oui je te comprends.Je pense lire d'autres de Erik Orsenna mais ma pile à lire déborde...