Le joueur d'échec - Stefan Zweig

Publié le 13 Juillet 2007

Czentovic est niais mais un sacré joueur d'échec. Devenu champion du monde, il est assez hautain. Le narrateur tente de l'approcher lors d'un voyage et c'est autour d'une partie d'échec qu'il capte son attention ainsi que celle de Monsieur B. Monsieur B n'a jamais touché un échiquier de sa vie et arrive à faire jeu nul avec Czentovic puis à le battre dans la partie qu'il voulait ultime. Monsieur B raconte son histoire qui démarre en Autriche pendant la deuxième guerre mondiale. Il est détenu par les nazis qui le confine dans une chambre d'hotel exigue et vide sans repère. Il arrive un jour à voler un ouvrage qui se trouve être un manuel d'échec qui va l'entrainer vers la folie. 
Le livre est très bien écrit. J'ai adoré la description de la partie d'échec entre Czentovic et monsieur B. J'ai été touchée par la description de la descente vers la folie de Monsieur B. 
Il y a cependant une remarque que je n'ai pas comprise. La préface dit : "La catastrophe des années 40 lui apparait comme la négation de tout son travail d'homme et d'écrivain. Il s'en explique dans la confession à peine déguisée qu'est le "joueur d'échec" ". Qui pourrait m'éclairer sur cette phrase?

Rédigé par Majanissa

Publié dans #roman

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

coco 16/11/2008 19:33

Personellement j'ai une fiche de lecture à faire pour le lundi 17 Novembre 2008. Et lorsque mes recherches se tournent vers internet j'aperçois ce site particulièrement plaisant et je voit cette question :" que signifie cette phrase" sans vanité je dirais que si je n'avais pas compris cette phrase je commence directement a regarder quand est né l'auteur , hop la 1881 bon disont que à 60 and cet écrivain a vu son pays disparaître son les banières nazies. IL faut dire que Vienne prise c'est comme prendre le coeur d'un Viennoi ce qui par la suite engendrera le suicide de Stephan Zweig . Donc on se pose directement la question quel est le sens caché du livre ? Eh bien e sens caché est comme l'as montrée "Praline" une attaque nazie sur l'Autriche , sauf que cela se passe sur un plateau d'échec ! Bon voilà j'èspere que maintenant avant de poser quelques messages de demande sur une phrase autant faire une recherche avancée sur le livre ou la biographie de son auteur . S.v.p laisser ce message sans le rééditer .


Ps: Je suis en 2scnde et ne prennez pas ce message d'un air hautain et dédaigneur , il a tout son sens dans ce genre de polémique !!!

margaux 27/10/2008 15:41

http://www.stefanzweig.org/forum.htm

je crois qu'ils expliquent bien se que ressentait Zweig .

Majanissa 29/10/2008 19:50


oui en effet ce site est très bien fait complet et intéressant. merci pour le lien :)


margaux 27/10/2008 15:32

salut
je suis en train d'étudier le joueur d'échec à Fenelon st Marie cllège , classe de 3°
je crois que le preface signifie qu dans son roman il critique ouvertement le nazisme.
C'est mon opinion peut être que je me trompe ....

Flo 21/07/2007 01:35

On m'avait tellement parlé de ce passage des mains que quand j'y suis arrivée, je me suis dit : "c'est ça ?" :(

Majanissa 23/07/2007 09:15

Ah bon? Je n'avais pas lu les avis sur ce livre avant de le lire donc pas de mauvaise surprise :-D

Flo 19/07/2007 11:46

C'est un livre que j'ai adoré, pas moins que ça ! Ce fut mon premier (et tardif) contact avec Zweig mais je n'ai jamais retrouvé cette force dans mes autres lectures (24h d'une femme et Amok). J'ai "Le monde d'hier" dans ma PAL et je pense qu'il faudrait que je me bouge un peu pour le lire !! ;)

Majanissa 20/07/2007 09:57

J'ai également découvert Zweig tardivement mais au contraire de toi, j'ai trouvé 24h de la vie d'une femme aussi incroyable que celui-ci. Cette description des mains m'ont complètement fascinées.