Publié le 5 Avril 2007

Alors c'est très cliché, pas toujours très sympathique pour la profession de professeur mais qu'est ce qu'est "fandard". Si vous êtes prof et que vous trouviez cette Bande Dessinée scandaleuse, démolissant votre profession, laissez vous tentez, les élèves en ont pour leur grade aussi ;-). Et puis si ma soeur, prof d'espagnol, est fan de la BD c'est que malgré tout ce que l'on voit autour de nous, on peut encore caricaturer certaines choses et qu'en plus çà soit apprécié :-D.

Dans mon domaine de l'informatique, nous avions : "Michel ingénieur informaticien", pour ceux qui ne connaissent pas c'est ici : http://michelnet.free.fr/

Pour les paroles çà donnait :


Je suis ingénieur informaticien
Je suis ingénieur informaticien
J'aime les ordinateurs
Windows 98
Ingénieur informaticien
Je suis ingénieur informaticien
J'aime les ordinateurs
Windows 98

Je fais des concours de calculatrice
Je suis vraiment trop con
Je fais le concours du robot
Qui balancera des balles en haut
Trop con

Ingénieur informaticien
Je suis ingénieur informaticien
J'aime les ordinateurs
Windows 98
Ingénieur informaticien
Je suis ingénieur informaticien
J'aime les ordinateurs
Windows 98

Ingénieur inforaticien recherche femme
Désesperement je recherche une fille,
Un rat, une louche, un slip, une culotte élastique, je table
Je recherche un homme,
Un chien, une vache, une tourterelle, un pigeon,
Un arbre, une bureau, un bureau, un ordinateur, car je suis...

Ingénieur informaticien
Je suis ingénieur informaticien
J'aime les ordinateurs
Windows 98
Ingénieur informaticien
Je suis ingénieur informaticien
J'aime les ordinateurs
Windows 98 est il mieux que Windows 95
Là est la question, car...

Ingénieur informaticien
Je suis ingénieur informaticien
J'aime les ordinateurs
Windows 98, il vaut mieux que Windows 95
Windows et l'débugger il est mieux
Les procédures les fonctions
Le terminal, de la fréquence...
Multiplexage!

Nous avions également çà : http://copinedegeek.com/

Mais pour les profs qui étaient légèrement en manque de caricature, il y a : Les profs !!

Entre le courage de corriger les copies, jouer à l'aventurer dans leur salle de cours, se reposer à la salle des profs, dur métier que le leur face à ces petits monstres d'adolescents.

Une BD super reposante et qui m'a bien fait rire.

Le site des profs : http://www.lesprofs.com
Pour lire quelques plaches et répondre à un quizz : http://platea.pntic.mec.es/~cvera/bds/hotpot/profs2.htm
 

 

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #bandes dessinées

Repost0

Publié le 3 Avril 2007

Urbain Viallet est cadre dans une grande entreprise. Il gagne très bien sa vie. Martine, sa femme est professeur de Français. Vincent, leur fils ainé est en math sup. Julien le cadet a plus de difficultés. L'école n'est pas son truc mais comment expliquer çà à un père qui pense que sans diplôme, on arrive à rien. Alors il cumule les bêtises.

Mais Urbain se fait licencier et tout bascule. Comment retrouver du travail une fois la cinquantaine approchante, que vous avez une position trop élevée et du coup trop chère pour un marché qui préfère les bas coûts, que nous n'avez toujours travaillé que dans une seule entreprise ce qui limite votre expérience. Au fur et à mesure, c'est la perte de confiance, perte de motivation et enfin la fuite. Comment une famille voit ses démons prendre le dessus lorsqu'un gros pépin survient.

Et quel exemple pour les enfants à qui on a rabaché que les études garantissaient un bon avenir!

J'ai pris le livre en pleine poire. Mes parents aussi considéraient que les diplômes et les grandes études étaient l'essentiel. Et maintenant qu'en est-il? Je suis dans une société de prestation, un peu l'intérim pour ingénieur. On est étalé en vitrine, on colle à une demande de clients, on travaille pour eux puis quand c'est fini, on va travailler pour un autre... Quand le travail manque, on nous demande de bouger (ah cette fameuse clause de mobilité !). Pour le moment, c'est bien, je suis jeune, je ne coute pas cher, je n'ai pas trop d'attache (en tout cas pas mariée, pas d'enfant). Mais qu'en est-il de mon avenir social avec mon compagnon si demain il faut que m'en aille pour une durée indéterminée? Mon entreprise a été des plus cools avec moi jusqu'ici et je l'en remercie mais je vois très bien ce qui se passe en période de crise et je suis consciente qu'alors çà ne sera pas de cadeau.

Là, en plus, nous sommes en période de grands débats politique et quand je vois des choses comme "travailler plus pour gagner plus", "travailler plus bénévolement", heu et la vie sociale là dedans? Mais ce qui me fout le plus la pétoche c'est le SMIC à 1500 euros net. C'est bien de le monter autant, pour ceux qui sont au SMIC. Mais moi qui en débutante avec mon bac+5 aie un salaire un tout petit peu plus élevé, il me sert à quoi mon diplôme à présent? 5ans où je n'ai pas cotisé, pendant lesquels mes parents ont payés des fortunes pour le prix de l'école, le studio... Si au moins il me protégeait du chômage mais non loin de là.

Enfin bref, ce livre est comme une claque pour moi et j'ai casiment l'impression de suivre le chemin d'Urbain et Martine. Je n'en suis pas au point à remettre en cause ma vie, je n'en suis pas là. J'en suis à remettre en cause tous les discours disant que sans diplôme on arrive moins bien. Je ne vois plus en quoi un diplôme amène plus de sécurité.

Un très bon livre de Gilbert Bordes sur un problème qui n'ira pas en s'arrangeant et qui peut toucher n'importe qui.

L'avis de Patch

Voir les commentaires

Rédigé par majanissa

Publié dans #roman

Repost0