La peau des rêves - Charlotte Bousquet

Publié le 18 Mars 2016

Najma est une conteuse du peuple gitan, chaque tatouage de son corps raconte une histoire. Alors qu’elle est prisonnière du clan d’Itzan, elle se met à raconter et ses tatouages prennent vie pour nous montrer le récit de Cléo.

 

  Tome 1 et 2 Nuit Tatouée Nuit Brulée

 

Cléo est une humaine du clan du Passage. C’est une guerrière qui hait les hybrides, ces êtres mi humain mi animal qu’on lui fait croire responsables de la mort de ses parents. Depuis elle veut se venger des chimères comme il les appellent. Mais le jour où elle combat une de ces créatures qui porte un tatouage identique au sien, elle s’interroge. Quel est le lien entre la chimère et elle ? Qui est-elle réellement ? Elle va quitter son clan quitte à se les mettre à dos, pour rejoindre la chimère qui lui ressemble tant et à qui elle se sent liée.

Je suis tombée par hasard sur les tomes 2,3,4 de cette série qui m’a attirée par ses couvertures. Elles sont magnifiques. Ensuite les résumés m’ont emportés. Me procurer le tome 1 a été plus laborieux et je remercie l’auteur pour son aide. J’aurais été bien désolée de passer à côté de cette série juste parce que le tome 1 est en rupture.

J’ai été happée par ce monde chaotique peuplé d’humains, de chimères, de dégénérés, de mutants.

Je me suis attachée aux héros de ces deux premiers tomes. Cléo et Alex qui font le choix de ne pas suivre les règles de séparation des races. Ils sont attirés l’un vers l’autre, c’est tout qui compte même si cette décision est un processus d’acceptation long et difficile. C’est remettre en question tout ce qui leur a été bassiné depuis leur enfance. Mais ils ne sont pas les premiers à faire ce choix d’aimer l’ennemi, ce qui leur aura apporté douleur et mort. Cléo et sa sœur sont les fruits de cet amour hors règle et elle devront se battre pour prendre le droit d’être rassemblées comme deux sœurs doivent l’être.

 

 Tome 3 et 4 Les chimères de l’aube l’aube des cendres

Mia l’enfant chat, a réclamé une nouvelle histoire à Najma. On découvre cette fois le peuple des mutants.

Anja est une sirène vivant dans les ruines de Berlin. Elle sauve la vie d’un jeune homme dont elle tombe amoureuse. Elle abandonne son monde pour vivre auprès de Rain, du clan D’ishtar, qu’elle pense être l’home qu’elle a sauvé. Mais il n’en est rien. Rain va se servir d’elle, l’humiliant, la torturant. Rain est avide de pouvoir et peut tuer pour arriver à ses fins. Anja va en faire les frais. Sauvée par Lorelai, la fiancée de Rain, cette dernière réclame l’aide d’Anja pour retrouver Milan, son véritable amour et l’homme réellement sauvée par la sirène. Il est le seul à pouvoir arrêter la folie de son frère.

J’ai trouvé ces deux tomes un peu plus lent que les deux autres mais l’histoire reste toujours aussi prenante. Les personnages sont forts, combatifs. J’apprécie cette force.

 

La série est tagguée comme roman jeunesse. Je l’aurai plutôt indiquée comme ado car elle est tout de même assez sombre et violente. L’univers est riche au niveau des personnages et fascinant. Le peuple tzigane, les chimères, mutants, humains et autres… C’est très prenant. C’est bien écrit, clair malgré l’affluence des personnages. C’était une série agréable à suivre. Je renouvellerai l’expérience avec Charlotte Bousquet.

Que me conseillez-vous ?

Rédigé par Majanissa

Repost 0
Commenter cet article